•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une vieille cassette VHS fait revivre des émotions inégalables à Phil Côté

L'ancien quart a remporté la Coupe Vanier avec les Gee-Gees de l'Univertsité d'Ottawa en décembre 2000.

Le quart-arrière Phil Côté remet le ballon à un de ses joueurs.

Phil Côté a réalisé trois passes de touché en réussisant 16 de ses 18 passes et deux touchés par la course lors de la finale de la Coupe Vanier (archives).

Photo : La Presse canadienne / KEVIN FRAYER

20 ans après son triomphe lors du match de la Coupe Vanier, l’ancien quart des Gee-Gees de l’Université d’Ottawa, Phil Côté, a dépoussiéré ses souvenirs, souvent flous, grâce à une vieille cassette VHS. Il a fouillé dans une boîte et a ressorti le précieux item, avant de regarder le match avec son fils.

J’ai dit à mon fils qu’on allait regarder le match de la Coupe Vanier, voir comment il trouvait son père. Il était pas mal impressionné. J’ai regagné son respect après lui avoir montré un de mes matchs de hockey pee-wee, s’amuse le père de trois enfants, Phoebe, Mattias et Sophie, âgés de 9 à 14 ans.

Un ancien joueur de football universitaire montre sa bague de champion de la Coupe Vanier.

Phil Côté a été le meneur des Gee-Gees de l'Université d'Ottawa de leur conquête de la Coupe Vanier, en 2000.

Photo : Radio-Canada / Kim Vallière

C’est vraiment des moments inoubliables pour moi. Gagner une Coupe Vanier, c’est vraiment au sommet de mes réalisations, égal à mon mariage et la naissance de mes enfants.

Une citation de :Philippe Côté, gagnant de la Coupe Vanier 2000

Maintenant âgé de 44 ans, Côté préfère aujourd'hui l’ombre aux projecteurs. Le meneur de la formation mène une vie rangée et travaille comme gestionnaire en ressources humaines avec Services Partagées.

Son besoin de faire partie d’une équipe n’est toutefois jamais très loin. J’aime m’entourer de bonnes personnes et de gens compétents. J’aime être dans l’ombre, mais j’aime aussi penser à il y a 20 ans, raconte Côté, à qui on a demandé de replonger dans ses souvenirs.

Étrangement, le joueur vedette, repêché par les Alouettes, garde peu de souvenirs clairs de son match victorieux remporté 42-39 contre les Rams de l’Université de Regina dans l’ancien Skydome à Toronto, le 2 décembre 2000.

Deux joueurs, dont le quart-arrière Phil Côté, célèbrent leur victoire en finale de la Coupe Vanier

Le quart-arrière des Gee Gees de l'Université d'Ottawa, Phil Côté, célèbre la victoire contre les Rams en compagnie de son coéquipier Christopher Mercer (archives).

Photo : La Presse canadienne / KEVIN FRAYER

Je me souviens surtout de ma préparation avant le match. Je n’étais pas certain de pouvoir jouer. Il y a eu beaucoup de physiothérapie. Finalement, j’aurais joué ce match sur une seule jambe, rigole Côté, remerciant au passage le deuxième quart-arrière, James Baker, qui avait remporté des victoires contre Laval et McMaster pour lui permettre d'accéder à la Coupe Vanier.

Un grand entraîneur, de grandes valeurs

Avec ce retour en arrière, Phil Côté réalise à quel point son ancien entraîneur, Marcel Bellefeuille, avait raison. L'homme de football avait dit à ses joueurs que la victoire définirait grandement le reste de leur vie.

Ça t’amène une confiance de gagner un championnat. Comme capitaine et quart-arrière, j’ai acquis de nombreuses compétences qui me servent dans le monde du travail ; la persévérance, la responsabilisation et le travail d'équipe surtout, reconnaît Côté.

Un homme pose avec la Coupe Vanier.

Marcel Bellefeuille a mené les Gee-Gees à la conquête de la Coupe Vanier en 2000 (archives).

Photo : Gee-Gees de l'Université d'Ottawa

Le quart étoile salue le travail de Bellefeuille qui en avait plein son assiette en 2000. Marcel, je dois te le dire, tu es un leader extraordinaire. À cette époque, il était responsable pour le recrutement, l’administration des affaires, la récolte des fonds pour le programme. Il en avait des chapeaux à porter.

Selon Côté, le retour de l’entraîneur à la tête du programme des Gee-Gees annonce de belles années à l’Université d’Ottawa.

Il nous amène 20 ans d'expérience de la Ligue canadienne de football et des États-Unis. Je crois que ça va générer de l’énergie et les anciens vont revenir davantage aux matchs, souligne l'ancien joueur qui aime assister aux rencontres à l'occasion.

En attendant la prochaine conquête de la Coupe Vanier par les Gee-Gees, les anciens joueurs de l’équipe gagnante vont se réunir, virtuellement, dans les prochains jours. C’est simple, on a tellement un lien fort qui nous unit, ça va durer pour toujours, constate celui qui porte sa bague de champion avec fierté, à chaque occasion.

Avec les informations de Kim Vallière et Jean-François Poudrier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !