•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un décembre doux en Alberta, mais prévisions froides en janvier et février

Des arbres enneigés.

Environnement Canada prédit des températures plus basses qu'à la normale en janvier et en février en Alberta.

Photo : CBC/Christine Boyd

Radio-Canada

En Alberta, le temps doux devrait se poursuivent pendant le mois de décembre, mais les températures seront plus basses qu’à la normale en janvier et en février, selon Environnement Canada.

Les prochains jours s’annoncent ensoleillés et doux dans les trois provinces des Prairies, un phénomène rare pour cette période de l’année, souligne le climatologue principal d’Environnement Canada, Dave Phillips.

Ça arrive, mais habituellement pas pendant aussi longtemps [...] C’est vraiment un cadeau de la nature, affirme-t-il.

Dave Phillips explique que l’Alberta, la Saskatchewan et le Manitoba profitent présentement d’une crête de haute pression.

Cela crée un dôme au-dessus des Prairies. Lorsque l’air descend, il est pressurisé et se réchauffe, explique-t-il.

Des températures plus basses après le Nouvel An

Les températures devraient cependant considérablement baisser en janvier et en février, notamment en raison du phénomène climatique La Niña.

Nous nous attendons à ce que La Niña ait une influence sur l’hiver à travers l’Ouest canadien, ce qui amène normalement des températures plus basses et plus de neige dans les Prairies, surtout après le Nouvel An, explique Dan Kulak, un météorologue d’Environnement Canada.

Le phénomène climatique La Niña est l’opposé d’El Niño, lequel correspond au réchauffement accentué des eaux de surface près des côtes de l'Amérique du Sud.

La Niña est au contraire associée à des températures océaniques plus basses et provoque des intempéries.

La Niña cause des changements au courant-jet, ce qui refroidit l’air à travers l’Ouest canadien , explique Dan Kulak.

Il ajoute que le déplacement de l’air froid vers le sud engendre plus de chutes de neige, surtout dans l’ouest de la province.

Bien que l’impact de La Niña change d’un hiver à l’autre, le météorologue confirme que les températures seront plus basses dans le nord que dans le sud de la province.

La capitale albertaine devrait donc enregistrer des températures inférieures à celles de Calgary, qui pourrait observer des périodes de réchauffement.

Il pourrait y avoir plus de chutes de neige à Calgary, mais, en général, il y fera plus chaud qu’à Edmonton, explique-t-il.

Il ajoute que les personnes qui vivent dans le sud de l'Alberta peuvent s’attendre à passer un Noël blanc cette année.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !