•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rassemblement dépassant la limite permise : 12 personnes accusées à Halifax

Un petit quai de plaisance dans la brume.

Douze personnes sont accusées d'avoir enfreint la règles de la santé publique de la Nouvelle-Écosse et sont passibles d'une amende de 1000$ chacune pour s'être rassemblées sur un petit quai à Halifax.

Photo :  CBC / Paul Palmeter

François Pierre Dufault

Un rassemblement à Halifax pourrait coûter cher à chacun de ses participants. Une douzaine de personnes sont accusées d'avoir enfreint les règles de santé publique en se réunissant sur un quai du sud de la ville.

Depuis le 26 novembre, les autorités sanitaires de la Nouvelle-Écosse interdisent les rassemblements de plus de cinq personnes sans distanciation physique dans la région métropolitaine d'Halifax. Cette mesure a pour but de freiner la propagation de la COVID-19.

Peu avant 22 h 30, mardi, la police régionale d'Halifax dit avoir reçu un appel d'un résident qui s'inquiétait du nombre de personnes se trouvant à proximité les unes des autres sur un petit quai au bout du chemin Oakland, dans le quartier South End.

À leur arrivée sur les lieux, les policiers ont aperçu un groupe de 12 à 15 personnes qui se trouvaient sur le petit quai, très proches les unes des autres, précise le corps policier dans un communiqué.

Douze personnes sont accusées d'avoir enfreint les règles de la santé publique et sont passibles d'une amende de 1000 $ chacune.

Lors d'un point de presse plus tôt dans la journée, mardi, le médecin hygiéniste de la Nouvelle-Écosse, le Dr Robert Strang, a une fois de plus exhorté les résidents de la province à porter un masque, à garder leurs distances et à éviter les déplacements non essentiels.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !