•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gel des taxes pour les résidents de Longueuil

La mairesse de Longueuil Sylvie Parent devant un panneau sur lequel figure le logo de la Ville.

La mairesse de Longueuil Sylvie Parent

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Après Montréal, c'est au tour de la Ville de Longueuil d'offrir à ses résidents un gel de taxes pour l'année prochaine.

La Ville, qui a dévoilé mardi son budget pour 2021, a indiqué que l'aide du gouvernement dans le cadre de la pandémie de la COVID-19 et les revenus générés par le développement immobilier ont permis de mettre en place cette mesure.

Ainsi, pour 2021, le budget de Longueuil s'élève à 461,1 millions de dollars, soit une hausse de 13,7 millions par rapport à l'an dernier.

Dans le document dévoilé par la Ville, on notera, par exemple, une hausse de 2,8 millions de dollars pour l'amélioration des services de déneigement. Cependant, la Ville souligne une baisse de 5,1 millions dans les revenus du stationnement, de droit de mutation, d'amendes et d'intérêts.

Pour illustrer la destination des taxes perçues, la Ville a donné des précisions sur les montants alloués à différents secteurs d'activité.

Pour chaque dollar perçu, 0,16 $ va au service de police et 0,18 $ est consacré à culture, loisir et développement social, tandis que 0,04 $ est alloué à collecte, élimination des déchets et environnement.

Le document présente également le budget de l'agglomération de Longueuil, qui comprend les villes de Saint-Lambert, Boucherville, Brossard, Longueuil et Saint-Bruno-de-Montarville.

Comme pour la Ville de Longueuil, le budget de l'agglomération a augmenté. Il est de 388,6 millions de dollars, avec une hausse de 11,6 millions de dollars.

Dans la répartition des dépenses de l'agglomération, le document indique que 41 % des dépenses sont consacrées à la sécurité publique et 24 % au transport en commun, tandis que 12 % des dépenses vont à l'hygiène du milieu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !