•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sondage Angus Reid : Doug Ford perd des appuis

Doug Ford en point de presse.

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

La popularité du premier ministre ontarien est en baisse, après avoir atteint des sommets au début de la pandémie. Un nouveau sondage réalisé par la firme Angus Reid révèle que Doug Ford obtient l'appui de 55 % des électeurs, un recul de 11 points de pourcentage par rapport à sa performance en août.

Dans son analyse des résultats, Angus Reid précise que le taux d'approbation de Doug Ford se traduirait probablement par une majorité à Queen's Park si des élections étaient tenues.

Mais la tendance indique également que le temps où les leaders provinciaux semblaient incapables de commettre une erreur politiquement – comme au printemps et en été – est révolue depuis longtemps, peut-on lire dans le compte rendu du sondage.

Doug Ford devant un lutrin et un énorme bateau.

Doug Ford lors d'une annonce pour la relance de l'industrie de la construction navale à Hamilton, le 12 novembre.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Selon la politologue Geneviève Tellier, la deuxième vague de COVID-19 s'est présentée avec de nouveaux défis pour le gouvernement Ford, ce qui expliquerait en partie l'effritement de la popularité du premier ministre.

Ça correspond, à mon avis, aux difficultés qu'il a eues avec le reconfinement et si on fait un parallèle avec le Québec, on se rend compte que François Legault avait eu les mêmes problèmes quand était venu le temps de reconfiner [...] et là ça arrive à Doug Ford.

C'est très bon comme niveau si on compare à ce qu'il avait comme popularité avant la crise.

Geneviève Tellier, professeure de science politique à l'Université d'Ottawa

Certes, Doug Ford demeure populaire auprès d'une majorité d'Ontariens, mais Geneviève Tellier croit que le doute s'est installé chez certains électeurs, possiblement en raison du manque de clarté dans le message du premier ministre au cours des dernières semaines.

Geneviève Tellier en entrevue.

Geneviève Tellier croit que les mesures de reconfinement nuisent à la popularité de Doug Ford.

Photo : Radio-Canada / Pierre-Olivier Bernatchez

Doug Ford n'est pas le seul politicien dont la cote de popularité est en déclin. La popularité de ses homologues albertain et manitobain, Jason Kenney et Brian Pallister, a aussi chuté considérablement depuis août.

En mai 2020, un sondage similaire concluait que 69 % des répondants étaient satisfaits par la performance de Doug Ford. Les Ontariens semblaient alors sensibles au nouveau visage de leur premier ministre.

Méthodologie :

L’Institut Angus Reid a mené un sondage en ligne pour son propre compte du 24 au 30 novembre 2020 auprès de 5003 Canadiens membres du Forum Angus Reid. Il est impossible de calculer une marge d'erreur sur un échantillon non probabiliste comme celui-ci.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !