•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 180 000 $ d'amendes pour le non-respect des ordonnances de santé

Un VUS de la GRC bloque une route qui donne accès à une église.

La police a bloqué une route près de Steinbach, où des gens voulaient participer à un rassemblement religieux interdit par la santé publique.

Photo : Radio-Canada / Erin Brohman

Zoé Le Gallic-Massie

Un total de 202 avertissements et 100 amendes ont été remis la semaine dernière, du lundi 23 au dimanche 29 novembre, pour non-respect des directives de la santé publique.

Les derniers chiffres concernant les amendes ont été annoncés par le premier ministre Brian Pallister en conférence de presse mardi.

Parmi les 100 constats d'infraction :

  • 22 amendes de 5000 $ ont été données à des entreprises.
  • 48 amendes de 1296 $ ont été données à des personnes accusées de ne pas respecter les ordonnances.
  • 23 amendes de 298 $ ont été données à des personnes qui ne portaient pas de masque à l’intérieur d’un lieu public.
  • 7 amendes ont été données par les services de police des collectivités des Premières Nations.

Le montant des amendes données la semaine passée s’élève à 181 574 $ contre 126 082 $ la semaine précédente, soit une augmentation d'environ 55 000 $.

Amendes pour les rassemblements dans les cultes religieux

Une amende de 1296 $ a été remise à un des participants de la cérémonie religieuse tenue à l'église Church Springs, à Winnipeg, le week-end dernier, indique le communiqué de presse de la province. Une enquête est toujours en cours et de nouvelles amendes pourraient être imposées.

L’église Church of God, à Hanover, a écopé d'une amende de 5000 $. Six personnes ont reçu une amende de 1296 $. Un premier rassemblement interdit a eu lieu le dimanche 22 novembre, mais il y en a eu un autre le dimanche 29 novembre.

Là encore, des enquêtes concernant ces deux événements sont toujours en cours et plus d’amendes pourraient être infligées.

Par ailleurs, Brian Pallister a indiqué que 30 constats d'infraction ont été remis lors d'une manifestation antimasque à Steinbach, qui a eu lieu le samedi 14 novembre. Les enquêtes se poursuivent, et la province compte remettre plus d'amendes reliées à cet événement.

La province fera respecter les règles même dans les municipalités qui n'agissent pas

Il y aura des conséquences pour ceux qui ne respectent pas les ordres sanitaires. C'est incroyablement décevant que des gens ignorent de manière flagrante des ordres mis en place pour protéger la population manitobaine, a déploré le premier ministre.

En ce qui concerne le fait que certaines municipalités ne font pas respecter les restrictions liées à la COVID-19, Brian Pallister a déclaré que, si elles ne le font pas, la province le fera.

Nous ferons respecter les règles dans les municipalités, tout comme nous l’avons fait le week-end dernier, qu’elles aient des agents municipaux ou non, a-t-il souligné.

La mise à jour concernant les amendes survient alors que le Manitoba affiche toujours un nombre élevé de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19. Sur les 338 personnes hospitalisées mardi, 48 sont aux soins intensifs.

Les 283 cas annoncés mardi portent à 17 107 le total de cas dans la province depuis le début de la pandémie.

La GRC inflige 21 amendes

De son côté, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a indiqué mardi par communiqué qu’elle avait remis 21 amendes entre le 21 et le 27 novembre.

Elle ajoute avoir reçu 359 appels par rapport la COVID-19. Dans 49 cas, les policiers ont donné un avertissement verbal. Dans 21 autres cas, les policiers ont remis une contravention pour défaut de se conformer à une ordonnance provinciale d’urgence en vertu de la Loi sur la santé publique, précise la GRC.

Parmi les contraventions remises, huit concernent la tenue d’un rassemblement, cinq portent sur le non-respect d’une directive d’isolement et quatre sur la présence, dans une résidence, de personnes n'y vivant pas.

Par ailleurs, trois amendes ont été remises pour non-port du masque et une pour une participation a un rassemblement important.

Depuis avril, la GRC a distribué 99 amendes et 188 avertissements.

Au total, plus de 3300 employés sont chargés de remettre des constats d'infraction pour le non-respect des ordonnances de la santé publique, notamment des agents de la GRC, des employés de la province et des agents municipaux de Winnipeg, ajoutés au début du mois de novembre.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !