•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un mois de novembre chaud et peu pluvieux à Québec

dji0809

La ville de Québec en automne

Photo : Radio-Canada / Jean-François Brassard

Maxime Denis

Si le début du mois de novembre nous donnait déjà une impression de décembre, le scénario a rapidement changé pour le reste du mois.

Rapidement, la douceur s'est installée sur l'ensemble du Québec, établissant de nouveaux records. À Québec, le mercure a atteint un niveau record avec 20,7 °C, le 10 novembre. La métropole a pour sa part enregistré 22,4 °C à l'aéroport Pierre-Elliott Trudeau, du jamais vu en novembre.

C'est aussi le cas à Val-d'Or, en Abitibi-Témiscamingue, où la municipalité n'avait jamais observé une température au-dessus de la barre des 20 degrés en novembre. La ville minière a d'ailleurs enregistré un écart de près de 5 degrés avec la normale au cours du mois.

Pour plusieurs jours, une crête de haute pression s’installe sur la côte est américaine apportant de doux vents du sud et une période de beau temps exceptionnel pour un mois de novembre, résument les météorologues Simon Legault et Alexandre Parent d'Environnement et Changement climatique Canada (ECCC).

À Québec, il aura fait en moyenne 5,9 °C le jour et -3,9 °C la nuit. Les normales climatiques d'ECCC pour novembre sont plutôt de 2,9 °C le jour et -4,2 °C la nuit.

Peu de précipitations

Les plus fortes dépressions ont touché le nord-ouest et l'est, évitant le centre du Québec. La Gaspésie a connu sa première tempête hivernale dès le 2 novembre, avec 15 cm de neige et des rafales à 100 km/h.

Il tombe en moyenne, en référence à la période d'analyses de 1981-2010, 102,5 mm en novembre dans la capitale nationale. En 2020, il ne sera pratiquement tombé que 85,2 mm en trois jours dans le mois.

Il aura fallu attendre la deuxième moitié du mois pour voir la première bordée de neige de la saison. Le 23 novembre, Québec avait 6 cm de neige au sol avant qu'elle fonde pour accueillir le mois de décembre avec de la chaleur et de la foudre ! ECCC estime que 15 cm sont tombés à Québec alors que la moyenne pour le onzième mois de l'année est de 33 cm.

Les projections d'Environnement et Changement climatique Canada prévoient encore de la douceur en décembre. Si, l'an dernier, 50 % des Québécois ont connu un Noël vert, il serait possible que le scénario se répète en 2020. À suivre!

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !