•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des boules de Noël virtuelles pour aider des étudiants dans le besoin

Les trois femmes posent en tenant des affiches de la campagne des boules de Noël, masquées dans le centre commercial.

Francyne Dussault, directrice du campus de Val-d'Or de l'UQAT, Kim Valade, de Meglab, présidente d'honneur, et Kathy McGuire, directrice du campus de Val-d'Or du Cégep

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Le Fonds d’aide Lucien-Cliche a lancé sa Campagne des boules de Noël, qui vise à atténuer la pauvreté étudiante sur le campus de Val-d’Or du Cégep et de l’Université.

Pandémie oblige, la campagne a été transformée pour cette 21e édition, qui se déroulera de façon virtuelle, du 1er au 18 décembre. Les citoyens et entreprises sont ainsi invités à se procurer les boules, au coût de 2 $, via une plateforme d’achat en ligne.

L’argent amassé servira à fournir de l’aide ponctuelle à des étudiants dans le besoin, que ce soit pour de la nourriture, de l’essence ou encore l’achat de volumes et notes de cours.

Selon Kathy McGuire, directrice du campus valdorien du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, les besoins exprimés par les étudiants sont très nombreux depuis le début de la présente année scolaire.

On constate une recrudescence des demandes, affirme-t-elle. Le contexte de la pandémie en a amené plusieurs à devoir mieux s’équiper au niveau informatique ou encore pour Internet. On doit les soutenir, parce qu’on sait très bien que, quand des étudiants ont des soucis financiers pour leurs besoins de base, la concentration n’est pas là pour les études.

L’objectif de la campagne demeure fixé à 15 000 $, mais les organisateurs réalisent que le défi sera grand pour amasser des fonds sans une présence physique au Carrefour du Nord-Ouest, comme c’est le cas depuis 20 ans.

C’est certain que ça nous préoccupe, reconnaît Kathy McGuire. Mais on va travailler fort pour publiciser la campagne et la partager sur les réseaux sociaux, pour que les entreprises et la population soient quand même au rendez-vous, même s’ils ne nous verront pas physiquement.

La Campagne des boules de Noël du Fonds d’aide Lucien-Cliche a permis d’amasser près de 350 000 $ à ce jour.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !