•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mairesse Valérie Plante perd sa responsable à la Sécurité publique

Plan rapproché de Mme Filato.

Rosannie Filato, conseillère municipale, et responsable de la Sécurité publique au comité exécutif de la Ville de Montréal.

Photo : Radio-Canada

Le cabinet de la mairesse Valérie Plante perd Rosannie Filato qui chapeautait le volet de la Sécurité publique.

En réaction à la primeur publiée ce matin dans La Presse qui a annoncé son départ, Rosannie Filato affirme qu'elle réfléchissait depuis déjà quelques semaines sur son avenir en politique municipale.

Elle avait été nommée en mars 2019. Sa démission prend effet en date d'aujourd'hui.

La mairesse de Montréal perd sa responsable de la Sécurité publique, Rosannie Filato, qui souhaite poursuivre son mandat en tant que conseillère municipale dans Villeray.

La mairesse de Montréal perd sa responsable de la Sécurité publique, Rosannie Filato, qui souhaite poursuivre son mandat en tant que conseillère municipale dans Villeray.

Photo : Radio-Canada / Charles Contant

Dans le contexte de la pandémie où Montréal a décrété l'urgence sanitaire et du débat entourant le financement futur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), le poste laissé vacant par Rosannie Filato est d'une importance capitale.

L'annonce du remplaçant ou de la remplaçante de Mme Filato sera faite par la mairesse Valérie Plante dès mercredi.

Retour au droit

Au terme de son mandat, la conseillère de 33 ans, qui est avocate de formation, va retourner à la pratique du droit au sein du milieu syndical.

Dans une déclaration sur sa page Facebook, elle a annoncé à ses électeurs qu'elle ne briguera pas de deuxième mandat.

Chaque contexte social et politique nous amène à réfléchir sur la meilleure façon de s’impliquer pour changer les choses. Pour moi, la réduction des inégalités et l’amélioration des conditions de vie passent avant tout par un emploi décent. Dans ce contexte, je retournerai aux TUAC section locale 500 pour me consacrer à nouveau à la représentation des travailleuses et des travailleurs dans le domaine de l’alimentation et du commerce de détail, a déclaré Rosannie Filato sur sa page Facebook.

La responsable sortante de la Sécurité publique a grandi au sein d'une famille impliquée dans le militantisme syndical. C'est donc un retour aux sources pour la conseillère.

Les différentes crises qui nous affligent actuellement font en sorte que trop de Québécoises et Québécois ont des conditions de travail et de vie très difficiles. D’ailleurs, la pandémie que nous traversons a amplifié les inégalités sociales et économiques déjà existantes.

Rosannie Filato, conseillère municipale dans Villeray

Pas de claquage de porte

Le service public en politique est très exigeant. Nous sommes déçus de perdre quelqu'un qui a donné autant d'énergie. Mais compte tenu de son implication, nous avons respectueusement accepté sa demande de quitter ses fonctions, a commenté un membre de Projet Montréal.

Ce dernier a tenu à rappeler les dossiers importants que Rosannie Filato a menés. On cite en exemple tout le volet des inondations printanières et celui de la coordination des services d'urgence depuis neuf mois en marge de la pandémie.

Ce départ ne serait pas le signe d'une dissension au sein de l'équipe de la mairesse.

Selon nos informations, le départ de Rosannie Filato au terme de son mandat de quatre ans en 2021 ne signifie pas qu'elle ferme la porte définitivement à la politique. Elle pourrait tenter d'y refaire un saut un jour.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !