•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 rassemblements illégaux en quelques jours chez un résident de Saguenay

Un gros plan de la portière d'une auto-patrouille de la police de Saguenay

Une auto-patrouille de la police de Saguenay

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Radio-Canada

Les policiers de Saguenay ont remis une deuxième contravention en quelques jours seulement à un individu qui a tenu un autre rassemblement chez lui malgré l’interdiction en vigueur.

Le résident de la rue Émile-Nelligan dans l’arrondissement de Chicoutimi avait commis une première infraction vendredi soir en invitant des convives.

Des voisins se sont de nouveau plaints de son comportement lundi après-midi. Les policiers ont rapidement constaté qu’il y avait encore sur les lieux deux autres personnes qui ne résidaient pas à cette adresse.

Les agents ont distribué trois constats de 1546 $, dont un deuxième en quelques jours au propriétaire.

Selon le porte-parole de la police de Saguenay, Bruno Cormier, c’est la première fois au cours de cette deuxième vague de COVID-19 que les patrouilleurs remettent deux contraventions du genre à une même personne.

Surveillance accrue

Bruno Cormier mentionne que les dénonciations provenant du public sont plus nombreuses depuis quelques jours.

Seulement en fin de semaine, on a reçu 26 appels, indique-t-il.

Les policiers de Saguenay entendent d’ailleurs resserrer leur surveillance sur le territoire pour faire respecter davantage l’interdiction de se rassembler en zone rouge.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !