•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : un nombre record de décès en C.-B. ce week-end

Une patiente est transportée par deux travailleurs de la santé, sur une civière.

Une patiente entre à l'hôpital St. Paul, au centre-ville de Vancouver, durant la deuxième vague de la COVID-19.

Photo : The Canadian Press / JONATHAN HAYWARD

Les autorités sanitaires déplorent la mort de 46 personnes dues à la COVID-19 au cours du week-end en Colombie-Britannique, alors que la province enregistre encore une hausse importante de nouveaux cas.

Le bilan total de la province s’alourdit et compte dorénavant 441 décès. Parmi les 46 personnes qui ont perdu la vie depuis vendredi, 80 % se trouvaient en centre de soins de longue durée, indique Bonnie Henry, la médecin hygiéniste en chef.

Ça reflète les défis que nous avons et le fait que [le virus] peut être dévastateur lorsqu’il entre dans les centres de soins de longue durée, dit-elle en ajoutant, la voix chargée d’émotion, que l’une des dernières victimes était âgée de 103 ans.

Ces gens ont des visages, des noms, des histoires. Cette tragédie est notre tragédie à tous.

Dre Bonnie Henry

Depuis vendredi, 2354 nouveaux cas se sont ajoutés au bilan provincial. Le nombre d’hospitalisations a aussi augmenté, avec 16 personnes hospitalisées, dont 75 qui se trouvent aux soins intensifs.

En raison d’un problème dans le transfert des données de la régie de la santé de la vallée du Fraser, 277 cas ont également été ajoutés au décompte entre le 18 et le 26 novembre, ce qui porte le bilan total à 33 238 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie dans la province.

Les Britanno-Colombiens savent ce qu’ils doivent faire. Il faut aplatir la courbe et non contourner les règles, souligne le ministre de la Santé, Adrian Dix.

Cinq nouvelles éclosions, dont une dans une école primaire de Surrey, ont aussi été annoncées depuis vendredi. Au total, 57 centres de soins de longue durée doivent composer avec une éclosion de COVID-19 et 5 centres de soins de courte durée.

La Dre Henry rappelle que, malgré le nombre important d’expositions rapporté dans les écoles de la province, très peu de cas de COVID-19 sont transmis entre les enfants et dans les écoles.

Des besoins pour tracer les contacts

Avec l’augmentation constante des cas de COVID-19 dans la province, la médecin souhaiterait pouvoir compter sur un plus grand nombre de travailleurs de la santé pour effectuer le traçage des contacts des gens atteints par le virus.

Nous avions planifié un nombre important [de travailleurs], mais nous nous rendons compte que nous en avons besoin de plus, explique-t-elle.

Le ministre de la Santé, Adrian Dix, est également revenu sur les allégations de gaspillages d’argent soulevées par des sources au sein de l'Autorité provinciale des services de santé. Le ministre a mandaté le Dr Steven Brown, sous-ministre de la Santé de la province, pour lui soumettre une liste de recommandations à cet effet.

S’il y a des choses à changer, vous pouvez être sûr qu’on va les changer, assure Adrian Dix.

Il ajoute qu’une importante quantité d'équipement de protection personnel est arrivée à l’aéroport de Vancouver et sera disponible sous peu pour les travailleurs de la santé.

Carte montrant les cas de coronavirus par pays

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !