•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1M$ pour contrer la toxicomanie aux T. N.-O.

Un magasin d'alcool de Yellowknife.

Les Territoires du Nord-Ouest comptent sept magasins d'alcool, dont deux à Yellowknife.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Radio-Canada

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et Ottawa ont annoncé un investissement de 1 million de dollars échelonné sur cinq ans pour contrer la toxicomanie, que ce soit l’alcool, la drogue ou le tabac.

Selon un communiqué, l’argent servira à payer des campagnes de sensibilisation en collaboration avec les gouvernements et organisations autochtones ou non gouvernementales, de même que les administrations communautaires.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Julie Green, met l'accent sur l’importance d’ajuster l’approche d’intervention en fonction des communautés visées, mais le travail sera coordonné par le comité territorial sur la consommation problématique de substances toxiques .

Il n’y a pas d’approche universelle pour s’attaquer à la toxicomanie. Ce n’est qu’en travaillant avec les gouvernements autochtones et les collectivités sur une approche concertée pour lutter contre l’alcoolisme et la toxicomanie que nous pourrons constater des progrès dans la résolution de ce grave problème de santé publique.

Julie Green, ministre de la Santé et des Services sociaux

Le communiqué souligne que 47 % des hommes et 39 % des femmes aux T.N.-O. affirment consommer de l’alcool de façon excessive au moins une fois par mois, soit quatre consommations ou plus pour les femmes et cinq ou plus pour les hommes. La moyenne nationale est de 19,1 %, selon Statistique Canada.

Par ailleurs, les coûts par personne aux T.N.-O. liés à la toxicomanie sont plus de deux fois la moyenne nationale soit de 2329 $ plutôt que 1081 $, selon le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances.

Bannière promotionnelle avec le texte : Explorez les histoires du Grand Nord, ICI Grand Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !