•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau formulaire pour entrer à Terre-Neuve-et-Labrador

Un avion près du bâtiment de l'aéroport par une journée d'automne grise.

L'aéroport international de Saint-Jean de Terre-Neuve en octobre 2019.

Photo : Getty Images / Jim Feng

Radio-Canada

Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador améliore sa surveillance des voyageurs et annonce la découverte d’un nouveau cas de COVID-19.

La province s'est retirée de la bulle atlantique la semaine dernière. Depuis, seuls les résidents de la province et les travailleurs essentiels peuvent franchir la frontière.

À partir de mardi, ces voyageurs devront soumettre un formulaire en ligne (Nouvelle fenêtre) afin d’obtenir un numéro de référence, qu'ils montreront aux agents frontaliers à leur arrivée.

Les travailleurs essentiels devront également fournir plus de détails sur leur voyage, comme le secteur dans lequel ils travaillent ainsi que les coordonnées de leur employeur.

Selon la médecin hygiéniste en chef, la Dre Janice Fitzgerald, les critères d'exemptions sont les mêmes qu'auparavant, mais le formulaire en ligne facilitera la vie des voyageurs et le travail des agents frontaliers.

Je pense que cela facilite l'ensemble du processus pour tout le monde et nous aide à suivre les choses de manière très efficace, a-t-elle déclaré lundi.

Un nouveau cas lié au voyage, d'autres attendus en décembre

Le nouveau cas signalé lundi est une femme de l'est de la province de 20 à 39 ans, qui a été en contact avec un autre cas lié à un voyage.

L'un des cas quatre cas signalés dimanche, qui faisait l'objet d'une enquête, a finalement été résolu, a aussi annoncé la Dre Janice Fitzgerald. Ce cas était lui aussi lié au voyage.

Terre-Neuve-et-Labrador compte 36 cas actifs de COVID-19. Il s'agit du même bilan que la veille, une personne s'étant rétablie entre-temps.

Alors que le mois de décembre débute mardi, la Dre Fitzgerald a mis en garde la population contre une possible augmentation du nombre de cas liés au voyage des Fêtes.

C'est inévitable, nous nous attendons à voir plus de cas liés au voyage, a-t-elle dit. Je demande donc à tous les voyageurs et à leur famille d'observer l'isolement obligatoire de 14 jours.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !