•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les producteurs de lait soulagés de recevoir l'argent d'Ottawa plus tôt que prévu

Une vache

Selon la ministre fédérale de l'Agriculture, Marie-Claude Bibeau, un producteur laitier avec 80 vaches touchera environ 38 000 $ par année en moyenne sur trois ans.

Photo : Radio-Canada / Bernard LeBel

Radio-Canada

Les producteurs laitiers néo-brunswickois voient d’un bon œil l'annonce du gouvernement fédéral de verser plus rapidement que prévu l'aide financière visant à les dédommager des pertes engendrées par deux accords commerciaux.

L’accord commercial entre le Canada et l’Europe, ainsi que l’Accord de Partenariat transpacifique, respectivement en vigueur depuis 2017 et 2018, n’avaient pas fait l’affaire des producteurs agricoles.

L’an dernier, Ottawa avait promis aux producteurs de lait du Canada une aide de 1,75 milliard de dollars sur huit ans.

Après révision, ces versements auront plutôt lieu au cours des trois prochaines années, a annoncé samedi la ministre fédérale de l'Agriculture, Marie-Claude Bibeau.

C’est assez encourageant pour l’avenir de nos fermes. On va pouvoir continuer à investir dans nos fermes pour être plus efficaces, se réjouit Marcel Daigle, copropriétaire de la ferme laitière Oscar Daigle et Fils, dans la Communauté rurale de Haut-Madawaska.

Marcel Daigle, fermier.

Marcel Daigle aurait préféré recevoir de l’aide financière non imposable.

Photo : Radio-Canada / Bernard LeBel

Selon la ministre, un producteur laitier qui possède 80 vaches touchera environ 38 000 $ par année, en moyenne, pendant trois ans.

Ces paiements annuels seront versés directement aux producteurs et devront être déclarés.

Les 38 000 $, on va le mettre sur notre rapport d’impôts. Combien qu’il va nous en rester en bout de ligne? Le gouvernement va se repayer d’une autre façon, nuance toutefois Marcel Daigle.

L'enveloppe budgétaire ne concerne pas les compensations pour les pertes financières qui pourraient découler du nouvel Accord Canada–États-Unis–Mexique.

Une aide supplémentaire pour les producteurs de volaille

Le gouvernement fédéral a aussi annoncé une aide supplémentaire de 691 millions de dollars sur dix ans pour les producteurs de volaille.

Cette annonce-là est causée par des pertes de volumes causées par des ententes qu’ils ont faites avec d’autres pays. Ça fait qu’on est super content lance Thomas Soucy, PDG du Groupe Westco.

Thomas Soucy PDG du Groupe Westco.

Thomas Soucy, PDG du Groupe Westco.

Photo : Radio-Canada / Bernard LeBel

La ministre fédérale de l’Agriculture promet de détailler ces mesures dès que possible, mais entend d'abord consulter les producteurs quant à leurs préférences et à leurs priorités.

C’est important qu’elle consulte avec l’industrie puis que tous les gens aient une partie équitable du programme, selon M. Soucy.

Ottawa évoque d’autres aides aux producteurs pour les pertes financières possibles qui pourraient découler du nouvel Accord Canada–États-Unis–Mexique.

D'après les informations de Bernard LeBel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !