•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

16 nouveaux cas de COVID-19 et des traces du virus dans les eaux usées

Une personne âgée lève les yeux vers une tige qui servira à prélever un échantillon dans sa narine, le 26 novembre 2020 à Meyrin, en Suisse.

Prélèvement d'un échantillon pour effectuer un test de dépistage de la COVID-19.

Photo : Reuters / Denis Balibouse

Radio-Canada

La Santé publique en Nouvelle-Écosse annonce la découverte de 16 nouveaux cas de COVID-19, lundi. Des traces du virus ont également été trouvées dans les eaux usées d’une ville.

Au total, il y a 138 cas actifs de COVID-19 dans la province.

Quinze cas ont été comptabilisés dans la région centre de la province, qui comprend la municipalité d’Halifax, et un cas dans le nord de la province.

Une clinique de dépistage temporaire à Dartmouth a notamment permis de découvrir six cas.

Nous continuons de constater un grand intérêt pour les sites de dépistage rapide pour les personnes asymptomatiques, ce qui montre que les Néo-Écossais, y compris les jeunes, prennent ce virus au sérieux, a déclaré le premier ministre Stephen McNeil dans un communiqué de presse.

Des traces du virus dans les eaux usées

Le médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, Robert Strang, affirme que des chercheurs ont détecté des traces de COVID-19 dans les eaux usées de Wolfville.

Nous ne sommes pas certains, mais cela pourrait être un signe que la COVID-19 est présente dans cette communauté, dit-il.

Des cliniques de dépistages temporaires ont lieu lundi à Wolfville et à Halifax.

Les personnes asymptomatiques peuvent se présenter à ces cliniques entre 13 h 30 et 20 h afin de subir un test.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !