•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une usine de production de masques N-95 ouvre sur l’île Manitoulin

Des personnes sont derrière un podium devant une usine.

De nombreux dignitaires ont assisté à l'ouverture de la nouvelle usine de DENT-X Canada sur l'île Manitoulin.

Photo : Capture d'écran / FirstTel Communications Corp

Radio-Canada

DENT-X Canada a ouvert de nouvelles installations dans la communauté autochtone de Wiikwemkoong, sur l’île Manitoulin.

Une cérémonie d’inauguration s’est déroulée jeudi pour souligner l’ouverture des installations, où travailleront 50 personnes.

La nouvelle usine va donc contribuer aux efforts de DENT-X, qui produit des visières et divers types de masques, dont certains de qualité médicale, pour les hôpitaux canadiens.

Le chef du territoire non cédé de Wiikwemkoong, Duke Peltier, a affirmé que cette usine permet de répondre à la demande accrue en équipements de protection individuelle, et que ces emplois resteront, même lorsque la pandémie sera terminée.

Il s'est dit fier que ces produits soient faits au Canada et en Ontario, mais encore plus que ceux-ci soient faits sur un territoire Anishinabek.

Jimmy Emms, président de la compagnie DENT-X, s’est dit très excité du travail qui a été accompli dans la région.

Pour le chef de la Première Nation Anishinabek, Glen Hare, cette inauguration montre que sa communauté peut maintenant se placer aux côtés du premier ministre Ford lorsque celui-ci affirme que l’Ontario est au travail dans la production d’équipement pour contrer la pandémie.

Perry Bellegarde, chef de l’Assemblée des Premières Nations, a quant à lui félicité la communauté, soulignant que ses efforts contribuent à changer la participation des Premières Nations dans l’économie canadienne, passant de consommateurs à producteurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !