•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pandémie retarde l’informatisation des dossiers médicaux à l’Î.-P.-É.

Une partie du dossier médical des patients sera informatisée.

En l'absence d'un système unifié, certains médecins insulaires ont mis en place leur propre système, alors que d'autres continuent à utiliser les dossiers papier.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’Île-du-Prince-Édouard était à quelques semaines de finaliser l’informatisation de ses dossiers médicaux, mais la pandémie de COVID-19 a entraîné des retards dans la mise en place du nouveau système, selon le ministre de la Santé, James Aylward.

Le ministre a déclaré qu’il faudra attendre encore 16 mois avant que le système ne soit opérationnel dans toute la province.

 Le fournisseur avec lequel nous négocions a eu des problèmes pour faire déplacer ses techniciens à cause des restrictions de voyage, a-t-il expliqué.

Le nouveau système permettra aux médecins de famille, aux spécialistes et aux médecins qui travaillent dans les hôpitaux d'avoir accès à l'entièreté du dossier médical des patients, quel que soit le centre de soins de santé, la clinique sans rendez-vous ou l’hôpital auquel le patient s’est rendu tout au long de sa vie.

Le système comprendra aussi les antécédents médicaux, toutes les informations sur l'état de santé préexistant et la liste des ordonnances de médicaments des patients.

La députée du Parti vert Trish Altass craint que les retards dans la mise en œuvre du système nuisent à la capacité de l’île de recruter et de retenir de nouveaux médecins.

Avoir un système de dossiers numériques est un élément fondamental dans le travail de tous les professionnels de la santé, a déclaré Mme Altass à l’Assemblée législative de l’Île-du-Prince-Édouard vendredi.

M. Aylward a reconnu que l’absence d’un système de dossiers médicaux électroniques peut rendre le recrutement plus difficile, mais il affirme que la province veut prendre le temps de s’assurer que le déploiement soit bien fait.

Le ministère indique que la mise en œuvre du système débutera à Charlottetown et à Summerside à la fin janvier 2021.

Néanmoins, le programme ne sera pas pleinement fonctionnel avant mars 2022.

Le processus d’informatisation des dossiers médicaux des Princes-Édouardiens a été entrepris il y a près de 20 ans, mais le travail n’est pas encore terminé.

Avec les renseignements de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !