•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Autopac offre des rabais d'environ 100 $ aux automobilistes

Des voitures en circulation au Manitoba.

Les automobilistes devraient recevoir leur chèque à la fin décembre ou au début du mois de janvier.

Photo : Radio-Canada / Jeff Stapleton

Radio-Canada

La Société d'assurance publique du Manitoba (MPI) remettra la somme de 69 M$ aux contribuables manitobains « pour les soutenir pendant la crise sanitaire », a affirmé le ministre des Services de la Couronne, Jeff Wharton, en conférence de presse lundi.

Les automobilistes devraient recevoir leur chèque à la fin décembre ou au début du mois de janvier, selon Jeff Wharton. Chacun empochera l'équivalent de 100 $.

Au total, près de 675 000 chèques seront émis en raison du nombre moins élevé de collisions rapportées par les automobilistes. MPI a enregistré une baisse de 20 % de collisions de la mi-mars à la fin octobre comparativement à la même période en 2019.

La société d’État prévoit une tendance similaire pour les mois à venir, c’est-à-dire moins de réclamations d’assurances. 

Les remboursements sont basés sur le montant des polices d’assurance payées de la mi-mars à la fin octobre. Le chèque de 100 $ représente environ 6 % du montant de la police d'assurance de base annuelle Autopac.

En mai, la société avait déjà versé 110 M$ aux automobilistes en raison de la diminution du nombre de demandes de remboursement pendant la pandémie et de résultats financiers plus solides que prévu en fin d’exercice. 

Allègement de factures

La Société d'assurance publique du Manitoba a également l'intention de réduire la facture pour ses clients l'année prochaine. 

La Commission des services publics devrait statuer prochainement pour une baisse moyenne des tarifs annuels de 8,8 %, soit une économie d'environ 110 $ par contribuable. 

Les nouveaux tarifs entreront en vigueur le 1er avril 2021, selon un communiqué de MPI

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !