•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Première Nation de Pikangikum connectée via SpaceX Starlink

Eric Millelo debout devant une coupole de réception de signal satellite.

L'Internet haute vitesse sera finalement accessible pour la communauté isolée de Pikangikum dans le Nord de l'Ontario.

Photo : Facebook : FSET Information Technology & Services

Radio-Canada

Le service Internet par satellite du milliardaire Elon Musk est prêt à servir la Première Nation Pikangikum, dans le Nord de l'Ontario.

Située à plus de 200 km au nord de Kenora, celle-ci sera la première communauté autochtone éloignée au Canada à se connecter au réseau Internet haute vitesse de la compagnie SpaceX Starlink.

Cette communauté isolée n'est accessible que par avion.

L'Internet à haute vitesse n'avait auparavant jamais été disponible dans ce secteur, comme c'est le cas pour de nombreuses communautés isolées du nord du pays.

C'est en collaboration avec l'entreprise canadienne FSETInformation Technology & Services, basée à Kenora, que le réseau à grande vitesse a été récemment activé.

Eric Melillo, député fédéral de Kenora se réjouit de l'arrivée tant attendue de cette technologie dans les zones éloignées du pays.

Starlink changera la donne pour la communauté de Pikangikum et, espérons-le, cela deviendra un modèle pour assurer l'accès à Internet à tous les Canadiens, peu importe où ils vivent.

Eric Melillo, député fédéral de Kenora

Le ministre de l'Innovation, Navdeep Bains, avait approuvé le déploiement de la technologie dans le Nord de l'Ontario.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !