•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des organismes de Saskatoon mis à mal par la pandémie

La banque alimentaire de Saskatoon en hiver.

Récemment, la banque alimentaire de Saskatoon a fermé ses portes pendant une semaine après que des cas de COVID-19 eurent été enregistrés parmi le personnel de l'établissement (archives).

Photo : Dan Zakreski/CBC

Radio-Canada

De nombreux services de soutien et organismes communautaires de Saskatoon limitent leur aide en raison d'éclosions ou de précautions mises en place afin de contrer la pandémie de COVID-19.

La présidente-directrice générale de la Saskatoon Community Foundation, Carm Michalenko, dit qu'elle a assisté à une conférence virtuelle organisée par des organismes locaux où plusieurs directeurs ont dit avoir beaucoup de difficultés à maintenir leur fonctionnement.

On savait que cela allait arriver. On doit suivre des précautions qui limitent le fonctionnement. Certains organismes ferment par précaution, d’autres, pour une question de sécurité du personnel. Mais en fin de compte, les gens qui sont les plus touchés sont ceux qui ont le plus besoin des services, explique-t-elle.

Selon Carm Michalenko, il est du devoir du gouvernement de la Saskatchewan d’élaborer un plan qui permettra de guider les agences et les organismes communautaires et fournira les ressources nécessaires pour s'assurer qu'elles sont correctement équipées pour soutenir les personnes dans le besoin.

On a vraiment l'impression d’assister à un naufrage.

Carm Michalenko, présidente-directrice générale, Saskatoon Community Foundation

Les organismes font du mieux qu’ils peuvent avec les ressources dont ils disposent, mais ces ressources diminuent en ce qui concerne les membres du personnel. [...] Ils sont tous fatigués, explique-t-elle.

Plusieurs organismes de soutien de Saskatoon font actuellement face à des restrictions de la part du gouvernement et ont temporairement fermé leurs portes ou modifié les services offerts en conséquence.

La banque alimentaire de Saskatoon a fermé ses portes pendant une semaine après que des cas de COVID-19 eurent été enregistrés parmi le personnel de l'établissement.

Le centre d'injection supervisée Prairie Harm Reduction de Saskatoon est actuellement fermé en raison d'un cas de COVID-19 dans l'établissement et le demeurera jusqu'au 7 décembre. Le centre Bridge on 20th Fellowship Centre, qui prend en charge les personnes dans le besoin, est fermé jusqu'au 1er décembre.

La façade du centre d'injection supervisée Prairie Harm Reduction de Saskatoon, à l'automne.

Le centre d'injection supervisée Prairie Harm Reduction, de Saskatoon, a lui également été touché par la crise sanitaire (archives).

Photo : Radio-Canada / Trevor A Bothorel

Les services de déjeuner et de petit déjeuner offerts au Friendship Inn sont toujours en place, mais seulement pour des plats à emporter, en raison des précautions mises en place pour lutter contre la COVID-19. Les restrictions en vigueur dans le plus grand refuge de Saskatoon, le Lighthouse, devaient être évaluées dimanche, car l’établissement est aux prises avec un foyer d’éclosion depuis le mois d'octobre.

La réaction des autorités est critique compte tenu de la situation actuelle, explique Carm Michalenko, en notant que les organismes ont besoin du soutien sans réserve de la part du gouvernement.

On a besoin de tout le monde. Cela ne concerne pas un secteur ou un département du gouvernement. Plus il y a de solutions proposées, plus les choses bougeront rapidement, affirme-t-elle.

Dimanche, le ministère des Services sociaux n'avait toujours pas répondu à notre demande d'entrevue.

Avec les informations de Heather Morrison

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !