•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De la pluie forte attendue dans les Maritimes

Il pourrait tomber jusqu'à 150 millimètres de pluie dans l'extrême sud-ouest du Nouveau-Brunswick.

Une femme portant un imperméable marche sous la pluie en se protégeant la tête

De la pluie abondante est attendue au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse.

Photo : Radio-Canada / Paul Landry

Radio-Canada

Le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse attendent de la pluie abondante jusqu'à mercredi.

Environnement Canada a émis un avertissement de pluie abondante pour les régions de l’ouest du Nouveau-Brunswick. La pluie devrait commencer lundi soir et se poursuivre jusqu’à mercredi matin.

Les autorités néo-brunswickoises s'inquiètent que de fortes rafales de vent et des pluies abondantes puissent causer des inondations localisées.

Carte du Nouveau-Brunswick dont la moitié est en rouge.

Un avertissement de pluie abondante est émis pour une bonne partie du Nouveau-Brunswick.

Photo : Environnement Canada

Cette dépression qui provient de la Nouvelle-Angleterre sera accompagnée par des températures qui grimperont au-dessus de 10 degrés et feront fondre la neige au sol.

De la pluie partout au Nouveau-Brunswick

Dans les régions du Restigouche et du Madawaska, on prévoit de 40 à 60 millimètres de pluie.

Les pluies torrentielles peuvent causer des crues soudaines et une accumulation d'eau sur les routes. Des inondations sont possibles par endroits dans les basses terres, avise Environnement Canada.

Dans les régions Chaleur, Péninsule acadienne et dans le sud-est de la province, les pluies seront un peu moins fortes, mais on prévoit quand même une accumulation de 50 millimètres.

Dans les sud-ouest du Nouveau-Brunswick, on prévoit de 80 à 130 millimètres de pluie, mais possiblement plus de 150 millimètres dans l’extrême sud-ouest.

De tels événements par le passé ont causé de l'érosion des routes et des inondations par endroits dans les basses terres. Ne vous approchez pas des endroits où le sol est affaissé près des rivières, des ruisseaux et des ponceaux, conseille Environnement Canada.

Les conducteurs doivent aussi faire très attention aux chaussées qui pourraient être glissantes, selon les autorités provinciales.

Il est aussi recommandé de veiller à ce que ses gouttières soient dégagées et orientées de manière à éloigner l’eau de la maison, et de s’assurer que les bassins collecteurs à proximité de sa maison sont dégagés.

Le directeur de l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick, Greg MacCallum, a affirmé pour sa part que les gens doivent être prêts à répondre à leurs propres besoins et à ceux de leur famille pour une période d’au moins 72 heures.

La pêche retardée en Nouvelle-Écosse

Des avertissements de pluie sont en vigueur dans les comtés de Digby et de Yarmouth où on attend de la pluie parfois forte. Les accumulations prévues sont de 50 à 80 millimètres.

Dimanche, le ministère des Pêches et Océans a annoncé un report de l'ouverture de la pêche dans la zone 34 en raisons des conditions défavorables.

Carte de la Nouvelle-Écosse avec les zones de pêche 33 et 34 en jaune.

La zone jaune représente les zones de pêche au homard 33 et 34 de la Nouvelle-Écosse.

Photo : Radio-Canada

À Chéticamp, Environnement Canada a émis un avertissement de Suêtes qui pourraient atteindre 100 kilomètres à l'heure mardi.

De la neige au Labrador, l'Î.-P.-É épargnée

Au Labrador, on attend de 15 à 25 centimètres. Les avertissements ont été émis pour Labrador City et Wabush; Churchill Falls et la vallée de Churchill.

Dans l’est du Labrador, on attend aussi un mélange de neige et de pluie verglaçante.

Terre-Neuve et l’Île-du-Prince-Édouard devraient être épargnées par cette dépression.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !