•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 nouveaux cas de COVID-19 à Terre-Neuve-et-Labrador

Jeune homme sur des rochers au bord de l'eau avec un chien.

Selon les autorités de santé publique, il y a dimanche 36 cas actifs de COVID-19 à Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : Getty Images / Lepro

Radio-Canada

Les responsables de la santé publique peuvent identifier 36 cas actifs de COVID-19 à Terre-Neuve-et-Labrador après la découverte de quatre nouveaux cas d’infection par le coronavirus.

La province annonce dimanche que trois hommes et une femme de l’est de Terre-Neuve ont été déclarés positifs à la COVID-19.

Trois de ces quatre cas sont liés à des voyages hors de la province.

Un des individus déclarés positif n’est pas résident de Terre-Neuve-et-Labrador. Il y est arrivé d’Angleterre après avoir reçu une exemption de voyage.

Une autre personne venait de rentrer à Terre-Neuve après s’être déplacée aux États-Unis pour le travail. Une autre infection a été dépistée chez un contact étroit d’une personne qu’on savait déjà atteinte.

Un dernier cas fait l’objet d’une enquête de la santé publique pour en déterminer la cause.

Le gouvernement indique que les quatre cas annoncés dimanche ne sont pas liés entre eux, et ne sont pas non plus associés à une récente éclosion de la maladie à Grand Bank.

Aucune des personnes atteintes de la COVID-19 à Terre-Neuve-et-Labrador n’était hospitalisée, dimanche.

Ailleurs en Atlantique

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

L’Île-du-Prince-Édouard procède à un dépistage massif après la découverte d’une infection au coronavirus chez un élève d’une école secondaire, mais aucun nouveau cas n’a été trouvé.

Le nombre de cas actifs de COVID-19 au Nouveau-Brunswick atteint un record de 119 cas, après la découverte de 14 nouvelles infections.

En Nouvelle-Écosse, le total de cas actifs connus demeure stable, à 125, dimanche.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.