•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

James Beddome réélu chef du Parti vert du Manitoba

Un homme vêtu d'un costume-cravate, à l'extérieur, sur un sentier boisé.

James Beddome, le chef du Parti vert du Manitoba

Photo : Radio-Canada / Radja Mahamba

Radio-Canada

James Beddome, le chef du Parti vert du Manitoba depuis 12 ans, a été réélu pour un mandat de 2 ans.

Il a vaincu la chef adjointe du parti, Andrea Shalay, avec 70 votes de membres du parti contre 56. L’élection s’est déroulée lors de l’assemblée générale annuelle du parti, tenue virtuellement samedi.

Le Parti vert n’a jamais remporté un siège au palais législatif du Manitoba. D’ici la prochaine élection James Beddome affirme que le parti devra continuer de s’insérer dans les débats politiques lorsque nous le pouvons.

C’est à l’extérieur du palais législatif, oui, mais [il s’agit] d’avoir un impact et de faire des commentaires sur les enjeux qui sont importants pour les Manitobains.

Il affirme qu’il a l’intention d’augmenter le nombre de membres du parti et de continuer de recruter des candidats pour que nous puissions atteindre une liste complète de 57 candidats lors des prochaines élections et finalement, j’espère, faire élire des verts lors de la prochaine élection, prévue pour 2023.

Le Parti vert avait une liste de 43 candidats lors des élections provinciales de 2019.

Samedi, une proportion sans précédent, 72 %, des membres du parti, ont voté lors de l’élection du chef.

Je crois que le simple fait que nous avons eu une participation de plus de 70 % lors de cet AGA témoigne du fait que ce processus fonctionne, et que c’est une façon de faire très inclusive, soutien Andrea Shalay.

Le président du parti, David Nickarz, a aussi été reconduit samedi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !