•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la Saskatchewan signale 197 nouveaux cas et 1 nouveau décès

Des voitures font la file pour accéder au centre de dépistage à Regina.

Vendredi, 3359 tests de dépistage ont été traités en Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

La Saskatchewan fait état samedi de 197 nouvelles infections et d'un décès en raison de la COVID-19.

Il s’agit du 45e mort des suites de la maladie en Saskatchewan, et du 20e depuis début novembre. La personne octogénaire décédée est originaire de la région sanitaire du nord-ouest.

Parmi les 197 nouveaux cas enregistrés, 73 sont à Regina, 56 à Saskatoon et 17 dans la zone centre-nord.

Jusqu’à maintenant, 7888 personnes ont été infectées par le nouveau coronavirus en Saskatchewan. Le nombre de cas actifs continue d’augmenter, s’élevant à 3322 samedi.

À Saskatoon, ce nombre dépasse toujours le seuil des 1000 cas actifs.

Selon le résumé épidémiologique de Santé Canada, le taux de cas actifs en Saskatchewan était de 278 par 100 000 habitants en date du 27 novembre.

Un total de 106 personnes sont à l’hôpital en raison de la COVID-19, par rapport à 111 vendredi. Toutefois, 18 personnes sont aux soins intensifs, soit deux de plus que la veille.

Parmi les personnes qui ont contracté la COVID-19, 4521 se sont rétablies de la maladie à ce jour, soit 137 de plus que lors de la mise à jour de vendredi.

Répartition des cas dans la province :

  • Région de Saskatoon : 2384 (1108)

  • Région de Regina : 1346 (636)

  • Sud (Zones sud-ouest, centre-sud et sud-est) : 1032 (354)

  • Centre (Zones centre-est et centre-ouest) : 599 (142)

  • Nord (Zones nord-ouest, centre-nord et nord-est) : 1631 (731)

  • Extrême nord (Zones extrême-nord-ouest, centrale et extrême-nord-est) : 870 (328)

  • Région sanitaire non confirmée : 26

Le nombre entre parenthèses représente les cas actifs selon les régions.

Répartition des cas en fonction de l’âge :

  • 19 ans et moins : 1651 cas

  • 20 à 39 ans : 2803 cas

  • 40 à 59 ans : 2086 cas

  • 60 à 79 ans : 1054 cas

  • 80 ans et plus : 289 cas

  • Âge non confirmé : 5 cas

Le gouvernement précise que les autorités sanitaires ont réalisé 337 410 tests de dépistage de la COVID-19 depuis le début de la pandémie.

Vendredi, 3359 tests de dépistage ont été traités en Saskatchewan.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure.

Des Rangers canadiens en renfort

Les opérations des Forces armées canadiennes ont annoncé qu'à compter de samedi, un total de 20 Rangers canadiens prêteront main-forte dans la Première Nation dénésuline de Hatchet Lake, dans le nord de la Saskatchewan, pour aider la communauté à faire face la hausse de cas de COVID-19.

Selon le site web des Forces armées, les Rangers apporteront leur aide dans la production et la distribution de produits indispensables, tels que la nourriture, le bois de chauffage, et les colis de réconfo. Ils appuieront également avec la diffusion d'informations provenant d'entités communautaires, provinciales et fédérales concernant les mesures de protection personnelles pour la santé et des stratégies de réduction des risques à multifacettes auprès de la communauté.

Les autorités exhortent le public à respecter les mesures

Dans leur bilan de samedi, les autorités ont exhorté le public à suivre les ordres de santé publique en vigueur pour freiner la propagation de la COVID-19 : La transmission communautaire peut survenir rapidement et avoir une incidence dans de multiples secteurs.

Étant donné que des éclosions importantes continuent de se produire dans le cadre de grands rassemblements et d’événements sportifs, nous exhortons le public à suivre les ordres de santé publique en place et rappelons que ces ordres sont exécutoires.

Gouvernement de la Saskatchewan, bilan du 28 novembre 2020

Les autorités citent en exemple un tournoi de curling qui a mené à des cas positifs à la COVID-19 dans plusieurs municipalités et que des funérailles ont exposés plus de 200 personnes au virus.

Une récente éclosion au sein d’une équipe de hockey formée d’adolescents a donné lieu à neuf joueurs et un entraîneur à être déclarés positif. Par conséquent, plusieurs équipes sont actuellement en isolement, peut-on lire dans le bilan quotidien.

Récemment, 17 infirmières travaillant dans un hôpital ont dû s’isoler après avoir été identifiées comme des contacts étroits avec des cas positifs liés à des événements sportifs et à la transmission communautaire, ajoutent les autorités.

La quantité considérable d’enquêtes et de traçage de contacts à la suite de ces événements retarde la mise en garde d'une potentielle exposition, ce qui entraîne une transmission supplémentaire, soulignent-elles.

Avis d’exposition à Christopher Lake et Shellbrook

L’Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA) met en garde que toute personne ayant assisté à un ou des événements au club de curling Lakeland de Christopher Lake entre le 16 et le 22 novembre. Toute personne ayant assistée à ces évènement est considérée comme un contact proche et doit s’isoler pendant 14 jours depuis sa dernière présence à cet endroit.

Par ailleurs, toutes les personnes qui ont fait du curling ou socialisé sur la piste de curling ou dans le salon entre le 9 et le 26 novembre au Curling Rink and Lounge du centre récréatif Richardson Pioneer à Shellbrook doivent aussi s’isoler pendant 14 jours.

Pour toute personne concernée par l’un de ces deux avis, la SHA indique qu’il est fortement recommandé de se faire tester pour la COVID-19 et vous pouvez le faire en téléphonant à la ligne 811; veuillez l’informer que vous êtes un contact proche.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !