•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jour de vote par anticipation pour les élections générales de l’ACF

Gros plan sur la façade du Carrefour Horizons à Regina, un bâtiment en pierres.

Le Carrefour Horizons était le bureau de scrutin à Regina pour le vote par anticipation des élections générales de l'ACF (archives).

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

L’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) a tenu samedi une journée de vote par anticipation pour l'élection de trois députés communautaires, soit deux pour Regina et un pour Moose Jaw.

Le nombre d’électeurs par anticipation qui se sont rendus aux bureaux de scrutin à Regina et à Moose Jaw n’avait pas encore été dévoilé samedi en début de soirée.

Les électeurs rencontrés au cours de la journée ont été unanimes : peu importe la température ou les mesures en place, il était important pour eux de prendre le temps de déposer leur vote pour élire leur député communautaire.

Roger Lepage.

Muni de son masque, le Fransaskois Roger Lepage est allé voter par anticipation aux élections générales de l'Assemblée communautaire fransaskoise.

Photo : Radio-Canada / Liam Avison

Si on n’a pas une bonne représentation, ça affecte le déroulement de l’ACF au complet. Ça fait que, je suis content de voir que des gens se présentent et prennent le temps de le faire, parce que c’est quand même un service public très important, a affirmé de son côté Roger Lepage, qui est allé voter par anticipation samedi.

Denise Boudreau.

Denise Boudreau s'est rendue au bureau de scrutin, samedi, pour élire le ou la prochaine député(e) communautaire qui représentera son district à l'Assemblée communautaire fransaskoise.

Photo : Radio-Canada / Liam Avison

Pour Denise Boudreau, qui a également voté par anticipation, exercer son droit de vote est aussi une façon d’honorer le passé. Avec tout ce qui se passe dernièrement, on voit l’importance de voter. Puis en tant que femme, je trouve ça toujours encore plus important de voter. Il y a en a beaucoup qui se sont battues longtemps pour avoir le droit. Il ne faut jamais le laisser tomber.

Le temps d'attente pouvait parfois s'étirer en raison du contexte de la pandémie. Outre cette situation, les directrices de scrutin des deux bureaux de vote ont affirmé que la journée s'est déroulée sans faux pas.

Tout le monde est très discipliné, très compréhensif, a expliqué Elma Bos, directrice de scrutin à Regina. On a beaucoup de signalisation prévue à cet effet, donc pour porter le masque de façon obligatoire. Nous avons un agent de sécurité qui rappelle toutes les mesures sanitaires à respecter.

L'ACF a demandé aux électeurs de porter un masque et de respecter la distanciation physique à l'intérieur des bureaux de scrutin.

Les électeurs devront également suivre ces règles lorsqu’ils se rendront aux urnes le lundi 30 novembre, jour des élections générales de l'ACF.

Parmi les 12 districts électoraux de l’ACF, seuls ceux de Regina et de Moose Jaw doivent organiser un scrutin pour élire leurs députés communautaires.

Les candidats qui se présentent à Regina sont Annie Audet, François-Régis Kabahizi et Christiane Soucy. À Moose Jaw, les candidats sont Paulin Apipila et Paulette Doucette.

Les autres députés ont été élus sans opposition. Dans le cas de Saskatoon, un siège demeure vacant, en l'absence de candidats.

Avec les informations d'Étienne Ravary

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !