•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination contre la COVID-19 : espoirs et défis pour les Premières Nations du Manitoba

Un entrepôt.

Les premiers vaccins pourraient arriver au Manitoba au début de l'année 2021.

Photo : Radio-Canada / Charles Contant

Radio-Canada

Les promesses d'une campagne de vaccination au début de 2021 se précisent chaque jour. Pour les communautés les plus vulnérables, comme les Autochtones qui font face à de nombreuses éclosions, elles représentent un grand espoir. Mais une campagne de vaccination ne sera pas sans défi.

Selon l’Assemblée des chefs du Manitoba (AMC), l’organisme qui représente l’ensemble des communautés autochtones dans la province, le plus grand défi sera de convaincre les membres, tant ceux qui habitent dans les communautés éloignées qu’en ville, que le vaccin contre la COVID-19 est sécuritaire et sera réparti de façon équitable.

Plusieurs questions restent encore sans réponses : comment sera acheminé le vaccin? Comment sera-t-il stocké?

Certains vaccins qui pourraient être offerts au Canada doivent être gardés à une température très basse et cela peut être difficile à faire dans les communautés éloignées.

C’est sûr qu’il y a des défis logistiques. Nous avons une équipe qui travaille là-dessus en ce moment, a certifié le Dr Roussin ce vendredi lors d’une conférence de presse. Nous devons définir où vont aller les vaccins et comment ils peuvent être conservés.

Le grand Chef de l’AMC, Arlen Dumas reste confiant dans les processus qui seront mis en place. Selon lui, les expériences avec les épidémies passées ont permis d’anticiper.

Je pense que les processus développés au fil des années sont assez sophistiqués et organisés. Nous serons en mesure de bien nous mobiliser, comme nous l’avons fait avec la grippe H1N1, explique-t-il.

630 cas et 9 décès

Au Manitoba, comme à l’échelle du Canada, la COVID-19 a durement frappé les communautés autochtones.

Au cours de la semaine dernière, 630 cas et 9 décès ont été recensés, selon l’équipe de coordination d’urgence des Premières Nations du Manitoba. Cela porte le nombre total de cas identifiés dans les communautés autochtones à 2785 et de morts à 36 depuis le début de la pandémie.

En tout, 85 Autochtones sont à l’hôpital dont 23 aux soins intensifs, soit la moitié du nombre total de Manitobains aux soins intensifs en raison de la COVID-19. Le taux de positivité parmi les Premières Nations du Manitoba est de 20 %, contre 14,5 % pour la population en général.

La Dre Marcia Anderson, qui fait partie de l’équipe de coordination, a rappelé aux membres des communautés autochtones de respecter les ordonnances sanitaires.

Avec les informations de Patrick Foucault et de Sarah Petz

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !