•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Évacuation des Galeries d’Anjou après l'emploi d'un gaz irritant

Une voiture de police devant les Galeries d'Anjou, à Montréal.

Les policiers du Service de police de la Ville de Montréal ont procédé à l'évacuation des Galeries d'Anjou vendredi soir.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les clients des Galeries d’Anjou, à Montréal, ont dû évacuer le centre commercial après qu'un ou des individus eurent utilisé un gaz irritant lors d’une altercation entre deux groupes, vers 19 h vendredi.

L’évacuation de tous les clients s'est effectuée alors que la journée notoirement achalandée du Vendredi fou prenait fin. Personne n'a été blessé, selon le Service de police de la Ville de Montréal, mais le gaz lacrymogène causait un inconfort aux gens qui se trouvaient à l’intérieur du bâtiment.

Aucun suspect n’a été identifié ni arrêté. Une enquête est en cours pour comprendre les circonstances qui ont mené à cette altercation et le type de gaz utilisé. Les enquêteurs visionneront notamment les captations des caméras de surveillance de l’établissement.

Le centre commercial compte rouvrir ses portes samedi matin comme à l’habitude, selon son directeur général, Sébastien Perron.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !