•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Drame de Kawartha Lakes : une quatrième arme à feu trouvée

Un véhicule de police, derrière un barrage routier, une journée brumeuse.

Un garçon est mort et un policier et un homme ont été blessés lors d'une intervention dans la région de Kawartha Lakes jeudi.

Photo : Radio-Canada / CBC

Radio-Canada

Les enquêteurs disent avoir trouvé une quatrième arme sur la scène où un garçon d'un an a été abattu. L’incident s’est déroulé jeudi à Kawartha Lakes.

Selon les policiers, trois officiers ont ouvert le feu sur le père du bébé. La camionnette du père a percuté un véhicule de police, ce qui a blessé un policier.

Selon l'Unité des enquêtes spéciales, le garçon sur le siège arrière a été tué par balle.

Son père, âgé de 33 ans, et un officier de la police provinciale ont été blessés.

Toujours selon l’UES, trois armes appartenaient aux policiers sur place. Une quatrième arme a été retrouvée dans la camionnette. 

Les policiers soupçonnent que l’incident ait débuté avec un enlèvement d’enfant.

Une autopsie est prévue pour samedi matin.

L’UES apprécie l'intérêt du public dans cette affaire tragique et fait ce qu'elle peut pour obtenir des réponses le plus rapidement possible tout en s'assurant que l'intégrité de l'enquête ne soit pas compromise, a déclaré l'agence dans un communiqué. Nous demandons au public de continuer à faire preuve de patience.

Le père et l'officier de police sont tous deux à l'hôpital dans un état stable, selon le communiqué officiel de l’UES.

Quatre enquêteurs, deux médecins légistes et un reconstructeur de collision enquêtent sur l'incident et les trois policiers font l'objet d'une enquête.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !