•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Report du dragage au port de Cacouna

Il est indiqué sur l'affiche : port de Gros-Cacouna, société portuaire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie.

Le port de Gros-Cacouna est la propriété du gouvernement provincial depuis le mois de mars 2020.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Incapable pour le moment d'obtenir le certificat d'autorisation du ministère de l'Environnement, la Société portuaire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie n'a d'autre choix que de reporter les travaux de dragage au port de mer de Cacouna.

Ces travaux doivent être faits à l'automne, et ce, pour protéger les bélugas. Les derniers travaux de dragage au port de Cacouna ont été effectués en 2008.

Depuis quelques années, l'ensablement dans le bassin du port cause certains problèmes aux navires qui doivent accoster.

Pour aider les pilotes des navires, une étude de bathymétrie sera effectuée au printemps pour mieux connaître le niveau d'ensablement dans le secteur. Selon la présidente directrice-générale de la Société portuaire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie Anne Dupéré, cette étude occasionnera une dépense d'environ 15 000 $.

Anne Dupéré, présidente directrice générale de la Société portuaire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie

Anne Dupéré, présidente directrice générale de la Société portuaire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie

Photo : collaboration Anne Dupéré

Nous savons que le niveau de sédiments n'est pas le même partout dans le bassin.

Une citation de :Anne Dupéré, pdg de la Société portuaire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie

Au cours des prochains mois, les responsables de la société pourront acheminer tous les documents récemment exigés par le ministère de l'Environnement pour obtenir le certificat d'autorisation.

Seule l'entreprise Dragage Océan a offert ses services lors d'un appel d'offres pour le dragage. Les travaux sont évalués à un peu plus de 1,6 millions de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !