•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une halte-chaleur pour les sans-abri ouvrira dès le 4 décembre à l’aréna Guertin

L'aréna vu de l'extérieur

Un centre d’hébergement d’urgence a été aménagé en mai dans l’aréna où jouent normalement les Olympiques de Gatineau.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La salle Jos Montferrand de l’aréna Robert-Guertin accueillera à partir du 4 décembre prochain les personnes en situation d’itinérance cet hiver.

La halte-chaleur sera ouverte tous les jours de la semaine de 16h30 à 13h, soit 20h30 par jour. Les heures de fermeture en début d’après-midi permettront de nettoyer et de désinfecter les locaux ainsi que de préparer l’accueil de la clientèle de la halte-chaleur.

Ce lieu permettra aux sans-abri d’avoir un endroit où passer la nuit et se réchauffer tandis que l’hiver prend ses aises dans la région.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais a annoncé vendredi que les autorités de la Ville ont été en mesure de trouver un local pour les accueillir cet hiver.

De nombreux organismes de la région ont dénoncé en début de semaine la lenteur de la bureaucratie dans le dossier de l'héberge d’urgence. Vendredi, le maire de Gatineau Maxime Pedneaud-Jobin, la conseillère Renée Amyot, le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux Lionel Carmant et Mathieu Lacombe, ministre de la famille et ministre responsable de l’Outaouais ont fait le point sur l’itinérance à Gatineau. Une discussion franche s’en est suivi avec un état complet de la situation. Tous les élus partagent le sentiment d’urgence d’intervenir et souhaitent mettre tout en œuvre pour que des solutions rapides voient le jour , peut-on lire dans une déclaration envoyée par le bureau du maire de Gatineau.

De son côté, le ministre Mathieu Lacombe a écrit sur son compte Twitter partager l'urgence d'agir.

Nous aurons l’occasion, prochainement, d’annoncer la suite des choses avec le CISSS de l’Outaouais. Nous souhaitons tous la même chose: que des solutions pérennes voient rapidement le jour.

Mathieu Lacombe, ministre responsable de l’Outaouais sur Twitter

La future halte-chaleur

L’Aréna Robert-Guertin qui accueille normalement les Olympiques de Gatineau a été transformé en centre d'hébergement d'urgence pour favoriser la distanciation physique de la clientèle du Gîte-ami. 59 sans-abris sont actuellement logés dans l'aréna.

La salle Jos Montferrand de l’aréna qui était occupée par la Soupe populaire a été libérée permettant de trouver un espace pour accueillir les personnes sans-abri cet hiver.

L’offre de La Soupe populaire de revoir ses besoins en espace a permis de libérer un local qui n’avait pu être considéré au départ. Il est maintenant possible d’y débuter les aménagements requis afin de pouvoir offrir ce lieu aux personnes en situation d’itinérance, peut-on lire dans le communiqué du CISSS de l’Outaouais.

La conseillère municipale et présidente de la Commission Gatineau, Ville en santé, Renée Amyot, qui pilote le dossier des itinérants se dit heureuse du dénouement de ce dossier.

Nous sommes heureux d’avoir trouvé une solution qui répond aux attentes et aux besoins de la clientèle. Un tel dénouement est assurément un soulagement pour l’ensemble des personnes impliquées.

Renée Amyot, présidente de la Commission Gatineau, Ville en santé

Le Centre d’hébergement d’urgence se situant lui aussi dans l’aréna des Olympiques, une entrée distincte sera offerte aux usagers de la halte-chaleur.

Avec un espace délimité, les contacts seront ainsi limités entre les deux clientèles, précise le CISSS de l’Outaouais.

Le Gîte Ami dont la clientèle est logée à l’aréna a précisé qu’il travaillerait main dans la main avec la Soupe populaire de Hull pour s’assurer d’une bonne coordination entre les services offerts à l’aréna Robert-Guertin, a indiqué la présidente de l'organisme, Lise Paradis.

Le CISSS de l'Outaouais a annoncé que plus de détails, notamment sur le nombre de places disponibles à la halte chaleur, seront fournis au courant des prochains jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !