•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nombre record d'éclosions de COVID-19 en cours au Bas-Saint-Laurent

Sylvain Leduc.

« Je suis inquiet du nombre effarant de partys qui existent encore », a dit le directeur de la santé publique, en point de presse (archives).

Photo : Radio-Canada

Le directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, Sylvain Leduc, rappelle la population à l'ordre, alors que 19 éclosions sont en cours dans la région : un record depuis le début de la pandémie.

Vendredi, 20 nouveaux cas s'ajoutent au bilan quotidien, ce qui porte à 155 le nombre de cas actifs. En ce moment, on est sur une ligne très mince, a affirmé le Dr Leduc lors d'un point de presse.

Notre situation épidémiologique nous rapproche dangereusement d'un des critères pour atteindre un palier rouge, a ajouté le directeur de la santé publique. La transmission se fait beaucoup plus facilement qu'elle ne se faisait il y a quelques semaines.

Au moins 7 des 19 éclosions en cours sont issues de milieux privés, indique la santé publique, mais plusieurs autres concernent des milieux scolaires ou de travail, incluant des milieux de soins.

Les éclosions les plus importantes demeurent à Matane, soit celles de la Résidence des Bâtisseurs, de la Résidence des Sages et du CHSLD de Matane. À la Résidence des Bâtisseurs, il ne reste d'ailleurs que cinq cas actifs parmi les 66 résidents qui ont contracté la COVID-19. Six en sont morts.

L'extérieur du bâtiment de l'Archevêché de Rimouski.

L'Archevêché de Rimouski fait partie des endroits où des éclosions ont été recensées.

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Malgré les nombreux foyers d'infection, la santé publique se dit cependant en mesure de réaliser les enquêtes épidémiologiques. On est capable de répondre à chacune des situations, a assuré le Dr Leduc.

Près de 300 nouveaux cas en un mois

Depuis le début novembre, le Bas-Saint-Laurent a enregistré plus de 280 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire, soit environ le tiers du nombre total de cas répertoriés depuis le début de la pandémie. La majorité de ces infections ont été recensées dans les MRC de La Matanie et de Rimouski-Neigette.

Je suis inquiet du nombre effarant de partys qui existent encore, du nombre de personnes qui ignorent, volontairement ou non, la recommandation [...] de limiter à six personnes seulement les rassemblements privés.

Sylvain Leduc, directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent

La région été le théâtre de nombreuses éclosions au cours du dernier mois, notamment dans plusieurs résidences pour aînés de Matane, à la garderie La Trâlée des Prés de Rimouski, à l'Archevêché de Rimouski et au bar La P'tite Grenouille.

Des fêtes privées survenues à la mi-novembre sont aussi à l'origine de bon nombre de contaminations.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !