•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vendredi fou : des résidents des zones confinées vont magasiner ailleurs

Plusieurs dizaines de clients en file près des portes du centre commercial Vaughan Mills.

Des consommateurs font la file pour le vendredi fou avant l'ouverture du centre commercial Vaughan Mills, le 27 novembre.

Photo : CBC/Katie Nicholson

Radio-Canada

Des dizaines de personnes faisaient la file pour le Vendredi fou avant l'ouverture du centre commercial Vaughan Mills au nord de Toronto, vendredi matin.

Certains acheteurs étaient venus de Toronto et de la région de Peel, où les magasins sont limités aux commandes à emporter et aux livraisons.

Les reporters de CBC Katie Nicholson et Linda Ward racontent que les consommateurs qu'elle a interrogés dans la file se sentaient en sécurité, parce que, disaient-ils, l'écart sanitaire était respecté et qu'ils portaient un masque.

Pourvu que tout le monde porte un couvre-visage, affirme un acheteur venu de Brampton dans la région de Peel.

La direction de Vaughan Mills dit que la capacité d'accueil du centre commercial a été réduite à 15 % de son niveau normal, y compris le personnel, afin de respecter les directives de la santé publique.

Les gestionnaires ajoutent que le nombre d'agents de sécurité a été accru et que tout client qui ne porte pas un masque sera invité à quitter le centre commercial.

Les autorités de la santé publique ont pourtant demandé aux résidents des zones confinées de Toronto et de Peel de ne pas aller magasiner dans d'autres régions où les restrictions sont moins strictes, afin de ne pas y propager le coronavirus.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !