•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un employé de Walmart agressé par un client refusant de porter un masque

Un homme à califourchon sur un autre pour le rouer de coups.

Une image d'une vidéo publiée sur les médias sociaux qui affirme montrer un client de Walmart à Dawson Creek, en Colombie-Britannique, agressant un employé du magasin qui lui a demandé de porter un masque.

Photo : Facebook

Radio-Canada

Un homme de 30 ans a été arrêté pour voies de fait et méfait après l'agression d'un employé du magasin Walmart de Dawson Creek, en Colombie-Britannique. Le suspect aurait attaqué l’employé après que ce dernier lui eut demandé de porter un masque.

Depuis une semaine, le port du masque dans les magasins est obligatoire partout en Colombie-Britannique.

Vers 20 h mercredi, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a reçu un appel à la suite d'un incident dans un magasin Walmart. Après avoir examiné les images de surveillance, les agents ont identifié le suspect et l'ont arrêté à son domicile.

Il a, depuis, été libéré et devrait comparaître devant le tribunal à une date indéterminée.

Une vidéo qui semble montrer l'agression a été publiée sur Facebook. La vidéo a été retirée depuis.

La victime a subi des blessures mineures ne nécessitant pas de soins médicaux immédiats, précise le sergent Damon Werrell, de la GRC.

Il indique que la GRC a la responsabilité de faire respecter la mesure imposée en Colombie-Britannique qui oblige la population à porter un masque dans tous les lieux publics.

Les personnes qui refusent de porter un masque, manifestent un comportement abusif ou belliqueux, ou ne respectent pas les conditions ou les exigences demandées aux clients peuvent se voir infliger une amende allant jusqu'à 230 $.

Dans une déclaration faite à CBC/Radio-Canada, un porte-parole de Walmart qualifie l’événement de complètement inacceptable et profondément troublant.

Nous savons que ce comportement ne reflète pas nos clients de Dawson Creek et qu’ils se joindront à nous pour condamner cette agression.

Le communiqué indique que la société coopérera pleinement dans l'enquête de la GRC pour s'assurer que l'agresseur présumé soit tenu pour responsable de son crime.

L’agression ne semble pas être un événement isolé. Cette semaine, une épicerie de Nelson a été contrainte d'embaucher un agent de sécurité en raison de l'hostilité envers le personnel de certains clients en colère contre l'obligation de porter un masque.

Avec les informations de Joel Ballard

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.