•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la Ligue de hockey senior Acadie-Chaleur suspend ses activités

Joueur de hockey sur la glace.

Une autre ligue fait la pause en raison de la COVID-19.

Photo : page Facebook

François Le Blanc

La pandémie de COVID-19 a raison de la saison de la Ligue de hockey senior Acadie-Chaleur (LHSAC). Les membres du circuit ont décidé de faire marche arrière et ont voté en faveur de la suspension de leurs activités jusqu'à la prochaine saison.

Cette situation attriste le président, Charles Albert.

Charles Albert discute avec un journaliste, hors champ.

Charles Albert est président de la LHSAC.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

On entendait des rumeurs que les équipes n'étaient pas prêtes, mentionne-t-il. Mardi matin, j'ai reçu une lettre des membres de la ligue demandant l'annulation de la saison.

Cinq des six formations ont voté en faveur de cette décision lors d'une réunion tenue mercredi soir. Plusieurs ont contribué à cette demande de prendre une pause.

Pourtant, le mois dernier, la LHSAC semblait prête à faire un retour au jeu.

Selon M. Albert, il y a le nombre de cas positifs qui augmentent partout. De plus, le sud du Nouveau-Brunswick est passé à la phase orange. La situation soulève des inquiétudes dans le Nord. Mais, il a reçu d'autres raisons.

L'argument qu'on m'a donné, c'est que les commanditaires hésitent à s'embarquer. Le hockey senior, même s'il n'y a pas de salaires à payer, il y a tout de même des frais aux opérations. En plus, les limites de spectateurs dans les arénas privent les équipes de revenus.

Charles Albert, président de la Ligue de hockey senior Acadie-Chaleur

Par exemple, à l'aréna S.A. Dionne de Tracadie, le nombre de partisans est limité à 215 personnes. À 215, une équipe senior ne peut y arriver financièrement, ajoute le président du circuit.

Joueurs de hockey, tenant un trophée.

Les Alpines de Tracadie ont terminé en première place du classement de la saison 2019-2020 de la Ligue de hockey senior Acadie-Chaleur. Les partisans ont de les revoir sur la patinoire, comme ceux de bien d'autres équipes. Mais, ils devront attendre encore.

Photo : Ligue de hockey senior Acadie-Chaleur

Il ne sait pas si ça aura un impact sur l'avenir de la LHSAC. Hockey Nouveau-Brunswick a accepté qu'elle prenne un congé d'un an. Et les joueurs pourront offrir leurs services à d'autres ligues pendant la saison.

Je suis allé en ville tout à l'heure et au moins quatre personnes m'ont demandé quand ça recommençait. Cette fois-ci, j'ai été obligé de leur dire que ça n'aurait pas lieu cette année, raconte M. Albert.

Il y a cependant des choses à régler pendant la pandémie. Des choses qui ne sont pas encore claires aux yeux des organisateurs d'événements sportifs.

Le gardien de but fait un arrêt pendant le match

Les joueurs sont maintenant libres d'offrir leurs services à d'autres équipes dans d'autres ligues.

Photo : Radio-Canada / Gracieuseté : Émilie Chiasson

Les restrictions sanitaires sont très sévères. C'est très difficile de faire du hockey en temps de pandémie tout en respectant les directives de la Santé publique. Il y a celles des arénas, de Hockey Nouveau-Brunswick. Les gens pensent que c'est simple, mais vient dans un aréna avec 500 spectateurs qui doivent porter le masque. Ça n'a pas été établi qui fait la police : est-ce l'équipe? L'aréna?

Charles Albert, président de la Ligue de hockey senior Acadie-Chaleur

Ce cri du cœur n'est pas le premier et ne sera sûrement pas le dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !