•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trump dit qu'il quittera la Maison-Blanche si les grands électeurs confirment Biden

« S'ils le font, ils feraient une erreur », ajoute toutefois le président, qui ne concède rien.

Donald Trump, assis, lève ses poings fermés.

Donald Trump a participé à une visioconférence avec des membres de l'armée américaine à l'occasion de l'Action de grâces.

Photo : Reuters / Erin Scott

Radio-Canada

Refusant toujours de concéder la victoire au président désigné Joe Biden, Donald Trump dit qu'il quittera « assurément » la Maison-Blanche si le Collège électoral confirme la victoire du démocrate.

Non, je ne peux absolument pas dire ça, a-t-il répondu à un journaliste qui lui demandait s'il concéderait la victoire à M. Biden.

Toutefois, lorsqu'on lui a demandé s'il quitterait la Maison-Blanche si les grands électeurs confirmaient la victoire de son adversaire démocrate, il a répondu : Je le ferai assurément. Et vous le savez.

S'ils le font, ils feraient une erreur, a toutefois ajouté celui qui allègue toujours, sans preuve, avoir été victime d'une fraude massive. Ce sera quelque chose de très dur à accepter, a-t-il encore dit à propos de la future confirmation du résultat du scrutin par le Collège électoral.

Le vote des grands électeurs doit avoir lieu le 14 décembre prochain, et le dépouillement doit suivre le 6 janvier.

Donald Trump a fait cette annonce lors du traditionnel discours aux membres des forces armées américaines à l'occasion des célébrations de l'Action de grâces.

Lundi, Emily Murphy, la directrice de l'Administration des services généraux (GSA) avait donné son aval pour entamer la transition.

Cette décision permet au président désigné et à son équipe de recevoir le budget de quelque six millions de dollars alloué au processus de transition et d'avoir accès à des locaux.

Joe Biden a remporté l'élection présidentielle du 3 novembre avec 306 grands électeurs contre 232 à Donald Trump.

L'investiture de Joe Biden doit se dérouler le 20 janvier prochain.

Avec les informations de Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !