•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des incitatifs financiers pour vivre et investir à Bathurst

La Promenade Waterfront

La Promenade Waterfront, au centre-ville de Bathurst.

Photo : Ville de Bathurst

Les résidents et commerçants de Bathurst pourront, dès janvier, toucher des réductions de quelques milliers de dollars pour s’établir en ville ou y faire des affaires.

La Ville de Bathurst a lancé jeudi un nouveau programme de développement économique visant à attirer de nouveaux résidents et à réduire le risque financier des entrepreneurs.

On avait autrefois un programme de rabais de taxes pour les nouvelles résidences et parfois des entreprises nous approchaient pour voir ce qu’on pouvait faire [pour les aider], mais ça manquait de transparence. Là, on a vraiment défini sept incitatifs différents pour accroître la population et l’assiette fiscale avec des programmes pour les entrepreneurs, explique le maire de Bathurst, Paolo Fongemie.

Les sept incitatifs financiers

  • Jusqu’à 2500 $ pour l’acquisition d’une première maison;

  • Une réduction de taxes municipales sur trois ans pour la construction d’une résidence;

  • Jusqu’à 6000 $ pour la location d’un local commercial;

  • Jusqu’à 25 000 $ pour la démolition d’une propriété inesthétique;

  • Une réduction de taxes foncières sur quatre ans pour la construction de condos de luxe sur le bord de l’eau;

  • Jusqu’à 5000 $ pour le démarrage d’une nouvelle entreprise;

  • Jusqu’à 3000 $ pour le rachat d’un commerce inoccupé.

L’ensemble des sept initiatives fait que c’est assez novateur dans le monde municipal, avance le maire, en ajoutant que ce projet est devenu possible grâce à la dernière actualisation de la Loi sur la gouvernance locale.

Au total, 140 000 $ ont été alloués pour 2021 et environ 350 000 $ pour 2022.

L’année 2021 sera probablement l’année de référence à partir de laquelle on pourra se fixer des objectifs pour les années futures, indique le maire.

Le maire de Bathurst, au Nouveau-Brunswick, Paolo Fongemie.

Le maire de Bathurst, Paolo Fongemie.

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

Ce programme était en cours d’élaboration depuis quatre ans et n'est pas une réponse à la pandémie, mais il arrive au bon moment, selon M. Fongemie.

On a lancé ce programme aujourd’hui pour montrer qu’on croit à la croissance économique municipale dans une pandémie, dit-il.

La Ville espère entre autres réussir à récupérer les 200 citoyens qui ont quitté la municipalité avant le dernier recensement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !