•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fredericton passe en phase orange, isolement obligatoire à l'arrivée au N.-B.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une femme porte un masque à l'extérieur pendant la pandémie de la COVID-19 à Regina en hiver.

Une femme porte un masque à l'extérieur en raison de l'augmentation des cas de COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

La région de Fredericton passe en phase orange en raison de l'augmentation des cas de COVID-19. Le Nouveau-Brunswick annonce également des restrictions supplémentaires aux frontières.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

La Santé publique signale 12 nouveaux cas de COVID-19, jeudi, dont huit dans la région de Saint-Jean, trois dans la région de Fredericton et un dans la région de Moncton. Il y a 105 cas actifs dans la province.

Plus de 1700 personnes sont en isolement préventif, selon la Santé publique.

Fredericton en phase orange

Les résidents de la région de Fredericton et du centre du Nouveau-Brunswick (zone 3) devront se plier à de nouvelles restrictions, dont le port du masque à l'intérieur et à l'extérieur dans les lieux publics et le respect de la bulle d'un seul ménage. Ces mesures entrent en vigueur à minuit, dans la nuit de jeudi à vendredi.

Nous avons dû prendre des nouvelles mesures et imposer de nouvelles restrictions aux interactions publiques, affirme la médecin hygiéniste en chef Jennifer Russell.

Elle précise que des écoles, des bars et des salles de sports ont été identifiés comme des milieux potentiels d'exposition.

Les régions de Saint-Jean et de Moncton sont en phase orange depuis la semaine dernière.

Les trois régions du sud du Nouveau-Brunswick sont en phase orange.

Les trois régions du sud du Nouveau-Brunswick sont en phase orange.

Photo : Radio-Canada

Isolement obligatoire à l'arrivée

Dès minuit, toutes les personnes qui entrent au Nouveau-Brunswick devront s'isoler pendant 14 jours.

Cette mesure concerne aussi les personnes qui proviennent des autres provinces de l'Atlantique.

Nous devons agir rapidement pour reprendre le contrôle.

Blaine Higgs, premier ministre du Nouveau-Brunswick

Les personnes qui profitaient jusqu'ici d'une exemption, notamment les travailleurs essentiels, n'auront pas à s'isoler.

De plus, il est désormais obligatoire de s’enregistrer auprès des autorités. Cette mesure touche également les Néo-Brunswickois qui reviennent à la maison après un voyage à l’extérieur de la province.

Les cas augmentent chez les jeunes

La médecin hygiéniste en chef affirme que la pandémie est alimentée principalement par les jeunes adultes. Jennifer Russell précise que plus de la moitié des cas actifs touchent des personnes âgées de moins de 30 ans.

Nous nous inquiétons de comment le virus se repend parmi les jeunes. Ils doivent faire trois choses : cesser de se rassembler, ne pas voyager dans les zones chaudes, et subir un test de dépistage dès qu'ils ont des symptômes, affirme Jennifer Russell.

Des adolescents dans un couloir d'une école de York, en Pennsylvanie, le 18 septembre 2020.

Les jeunes des écoles secondaires ne respectent pas toujours les mesures sanitaires.

Photo : Reuters / Rachel Wisniewski

La médecin hygiéniste explique que les personnes dans ce groupe d'âge n'ont souvent pas de symptôme ou des symptômes très faibles, et qu'ils sont contagieux même avant l'apparition de symptômes.

Elle précise que la transmission du virus peut avoir lieu dans les écoles, les bars et les salles de sports, ainsi que lors de grands rassemblements et d'interactions sociales.

Le N.-B. aura des vaccins, promet Higgs

Le premier ministre Blaine Higgs doit discuter de l'accès à d'éventuels vaccins contre la COVID-19, ce soir lors d'une réunion téléphonique avec le premier ministre Justin Trudeau.

La Santé publique fédérale estime que 3 millions de Canadiens seront vaccinés entre janvier et mars, si tout va comme prévu.

Blaine Higgs a promis, jeudi, que certaines de ces doses de vaccins arriveront jusqu'au Nouveau-Brunswick.

Je m'attends à ce qu'on ait notre juste part, cela fera partie des discussions ce soir, a précisé Blaine Higgs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !