•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Présence policière renforcée à Trois-Rivières pour le Vendredi fou

Des personnes entrent dans un centre commercial.

À la porte du centre commercial Les Rivières, un gardien de sécurité modère le trafic et s'assure que tous les clients utilisent le désinfectant à main. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Éric Langevin

Radio-Canada

La police de Trois-Rivières effectuera vendredi une opération de surveillance accrue dans les commerces pour veiller au bon respect des mesures sanitaires.

Compte tenu du fort achalandage observé, principalement dans les commerces de grandes surfaces lors de cette mythique journée de magasinage, les policiers porteront une attention particulière au respect des règles de santé publique en lien avec la COVID-19, précise la Direction de la police de Trois-Rivières.

Ainsi, de nombreux agents veilleront au respect de la distanciation physique de 2 mètres entre les clients dans les files d’attente extérieures, mais également à l’intérieur des commerces.

La sensibilisation privilégiée

Certains policiers seront également dans les centres commerciaux pour vérifier que le port du masque est respecté.

Les policiers ont reçu la consigne de surtout faire du travail de sensibilisation, mais ils ont aussi le feu vert pour distribuer des constats d'infraction aux gens qui refusent de se conformer.

Alors qu’un fort achalandage est souvent observé lors du Vendredi fou, certains magasins, dont les boutiques l'Entre-Jeux, ont décidé de ne pas offrir de promotion cette année afin d'éviter de provoquer de grands rassemblements dans leurs commerces.

Olivier Ménard qui lance des dés sur le comptoir du magasin de jeux et de jouets.

Le directeur général de l'Entre-Jeux, Olivier Ménard, explique que son entreprise a décidé de ne pas offrir de gros rabais pour le Vendredi fou. (Archives)

Photo : Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !