•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de feux d’artifice à Lévis la veille du jour de l'An

La Ville annonce cependant la réouverture des piscines pour la tenue de bains libres.

Des feux d'artifice dans un ciel noir.

Des feux d'artifice dans le ciel

Photo : Radio-Canada / Barbara Laurenstin

Érik Chouinard

Sans grande surprise, la Ville de Lévis annule les feux d'artifice du 31 décembre en raison de la pandémie. Le maire Gilles Lehouillier promet par contre d'illuminer le ciel dès que les mesures sanitaires le permettront.

Il s’avérait difficile de tenir cette activité sans favoriser certains rassemblements, et ça donne quoi de faire des feux si on dit aux gens de rester à la maison, indique le maire.

Il ajoute cependant que la Ville espère reporter ce spectacle. Dès que la situation va le permettre, nous annoncerons notre intention de tenir trois feux d’artifice, un à l’est, un au centre et un à l’ouest de la ville, pour célébrer un certain retour à la vie normale, soutient Gilles Lehouillier.

En attendant, le maire souligne que la campagne Cet hiver, j’illumine Lévis se poursuit. Une trentaine de lieux sont déjà illuminés et une dizaine d’autres le seront d’ici la mi-décembre. Ça va très bien, le seul problème, c’est qu’on commence à manquer de lumières, admet-il en rigolant.

Un sapin de 20 mètres de haut sera aussi installé au quai Paquet. Ce sera un peu l’élément phare de l’illumination de Lévis, promet M. Lehouillier.

Reprise des bains libres

Le maire avait une bonne nouvelle à annoncer aux résidents, jeudi matin. Quatre piscines seront rouvertes pour la tenue de bains libres dès le 4 décembre.

Même si les bains libres sont permis depuis le début de novembre à Québec, Lévis a préféré attendre que la situation épidémiologique se stabilise dans sa région. Notre situation est devenue critique le 23 octobre dernier, alors on a pris la décision de ne pas ouvrir immédiatement nos piscines intérieures, précise M. Lehouillier.

L'Aquaréna Léo-Paul-Bédard vide à Charny.

L'Aquaréna Léo-Paul-Bédard vide à Charny

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

En plus des trois bassins municipaux qui seront accessibles, la Ville s’est aussi entendue avec le Cégep de Lévis pour utiliser sa piscine. Celle-ci sera accessible au public une journée plus tard, soit le 5 décembre.

Chaque bassin a ses propres limites d’achalandage, et un système de réservation a été mis en place pour permettre l’accès aux installations.

Limites de fréquentation des piscines :

  • Complexe aquatique multifonctionnel : 44 personnes/heure
  • Aquaréna Léo-Paul-Bédard : 17 personnes/heure
  • Piscine Pierre-Létourneau : 21 personnes/heure
  • Piscine du Cégep de Lévis : 22 personnes/heure

Miser sur les activités extérieures

En plus des bains libres, le maire a annoncé une panoplie d’activités adaptées au contexte de la pandémie. Parmi celles-ci, les patinoires extérieures seront progressivement ouvertes sur le territoire, mais les chalets et les bâtiments de services adjacents demeureront fermés jusqu’à nouvel ordre.

Les arénas municipaux restent ouverts, avec des capacités réduites. La réservation est obligatoire pour y avoir accès.

Autres activités offertes cet hiver :

  • Le ski alpin et la glissade au Centre de plein air de Lévis
  • Les sentiers de raquette et de vélo à pneus surdimensionnés du parc de la Rivière-Etchemin
  • Le ski de fond dans les sentiers La Balade et les sentiers des Grandes Prairies, ainsi qu’aux clubs de ski de fond Saint-Étienne, Ville-Guay et Les Pionniers

Huit bibliothèques municipales seront ouvertes jusqu’au 23 décembre, mais accessibles seulement aux résidents qui auront réservé les documents qu’ils désirent emprunter.

Les rayons de la bibliothèque sont déserts.

Comme dans les autres bibliothèques de la Ville, l’accès aux rayons est toujours interdit à la bibliothèque Lauréat-Vallière de Lévis.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

De plus, les bibliothèques Pierre-Georges-Roy, Francine-McKenzie, Lauréat-Vallière, Anne-Marie-Filteau et Albert-Rousseau seront ouvertes les 28 et 29 décembre. Finalement, l’ensemble des bibliothèques rouvrira le 5 janvier.

Plusieurs fermetures d'entreprises à Lévis

Le maire en a aussi profité pour parler de la situation difficile vécue par plusieurs commerces de la ville. Le 3 août, on avait 40 fermetures et aujourd’hui on est rendu à 60 entreprises qui ont fermé leurs portes, se désole-t-il.

Selon Philippe Meurant, le directeur du développement à la Ville de Lévis, une quinzaine de ces entreprises fermées sont dans le milieu de l’hôtellerie et de la restauration, et une douzaine d'entre elles appartiennent au secteur du commerce de détail.

Il y a d’ailleurs une hausse des demandes d’aide de la part des entrepreneurs. Lors de la dernière réunion du comité d’investissement et de soutien aux entreprises, le 18 novembre dernier, 26 demandes ont été déposées. C’est le double des dossiers qui sont habituellement analysés depuis que la pandémie a débuté, avertit Gilles Lehouillier.

Le maire demande donc au ministère de l'Économie et de l'Innovation un accroissement du budget d’aide aux entreprises, puisqu’il ne reste qu’environ 230 000 $ dans l’enveloppe qui lui a été accordée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !