•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un budget de 12 M$ pour la MRC de Témiscamingue en 2021

Structure d'entrée de territoire de la MRC de Témiscamingue

Structure d'entrée de territoire de la MRC de Témiscamingue

Photo : Radio-Canada / Boualem Hadjouti

Tanya Neveu

Le budget 2021 de la MRC de Témiscamingue se chiffre à près de 12 millions de dollars.

Il s’agit d’une hausse d’environ 6,5 %, expliquée principalement par la disponibilité d’enveloppes budgétaires dont le Fond Région Ruralité.

Les municipalités locales, pour leur part, voient leur quote-part nette totale diminuer de 0,8 %.

Ce budget permet à la MRC de poursuivre le développement de grandes priorités dont la connectivité et l’attractivité du territoire.

Les énergies renouvelables, Onimiki, c’est une des grandes priorités. Le pôle d’excellence sur les agricultures innovantes, notamment l’agriculture biologique. Avec le renouvellement du PDZA [plan développement de la zone agricole] et les services nécessaires pour le développement des activités agricoles. Les services de proximité. On y travaille déjà activement, mais il faut aller encore plus loin, explique la préfète du Témiscamingue, Claire Bolduc.

Autres faits saillants du budget 2021 :

73 % des dépenses sont attribuables au fonctionnement de la MRC et de ses champs de compétences. La gestion des matières résiduelles présente 27 % des dépenses du budget 2021.

La richesse foncière uniformisée sur le territoire du Témiscamingue a connu une croissance de 1,1 % en 2021.

L’est du Témiscamingue voit augmenter sa richesse foncière de 7 % en raison, notamment, des nouveaux rôles d’évaluation de ce secteur.

Actuellement, 42 personnes travaillent à la MRC de Témiscamingue, ce qui représente une masse salariale de plus de 2,2 millions de dollars.

Il s’agit du 4e et dernier budget déposé par l’actuel Conseil de la MRCT.

Claire Bolduc en entrevue dans nos studios de Rouyn-Noranda.

Claire Bolduc, présidente de la Conférence des préfets de l'Abitibi-Témiscamingue (archives)

Photo : Radio-Canada / Vincent Desjardins

Dans la course à la préfecture en 2021

Par ailleurs, Claire Bolduc a annoncé mercredi soir lors du Conseil de la MRCT qu’elle sera candidate à la préfecture en 2021.

Quand on voit que quelqu’un qui a des connexions, qui est capable de se faire entendre, qui est capable de porter une voix forte du Témiscamingue à l’extérieur de la région, ça donne des résultats. Je vois le travail que j’ai été en mesure de faire et l’expérience que j’ai qui a été mise à contribution, ça me motive à revenir. Il y a une continuité qu’on doit donner à cet élan-là , dit-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !