•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie d'un bâtiment du gouvernement provincial à Shediac

Un bâtiment incendié et un véhicule du prévôt des incendies.

Un bâtiment qui abritait de l'équipement pour l'entretien de la plage Parlee a été détruit par les flammes.

Photo : Radio-Canada / Serge Clavet

Radio-Canada

Un incendie a détruit un bâtiment du gouvernement du Nouveau-Brunswick dans la nuit de mercredi à jeudi à Shediac.

Les pompiers sont arrivés sur les lieux, chemin Parlee Beach, mercredi, vers 23 h, explique le capitaine de la brigade des pompiers de Shediac, Julien Boudreau. Le devant du bâtiment était en flammes à ce moment. Les pompiers ont combattu l’incendie jusqu’à environ 8 h, jeudi.

Deux pompiers devant un édifice avec de la fumée.

Les pompiers de brigades de Shediac, Cap Pelé et Beaubassin-est ont combattu un incendie jeudi sur la rue Parlee Beach.

Photo : Gracieuseté Wade Perry

Les pompiers des brigades de Shediac, Cap-Pelé et Beaubassin-est sont intervenus.

C’était un travail assez physique. Les trois services ont travaillé extrêmement fort. [...] On avait à peu près 35 pompiers qui ont combattu le feu toute la nuit, souligne Julien Boudreau.

Personne n'a été blessé, assure-t-il.

Le bâtiment servait d'entrepôt pour l'équipement du parc provincial de la plage Parlee. Il abritait aussi des matières inflammables, dont du gaz propane et de l'essence, précise Julien Boudreau.

Un génératrice et un bateau calcinés.

De l'équipement et des outils se trouvaient dans le bâtiment.

Photo : Radio-Canada / Serge Clavet

L'incendie n'a touché que ce bâtiment qui est une perte totale, selon lui.

Le prévôt des incendies se rend sur les lieux pour tenter de déterminer la cause de l'incendie et s'il y a lieu de soupçonner un acte criminel ou non.

Avec des renseignements de Nadia Gaudreau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !