•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les recommandations de l'Ontario pour les Fêtes accueillies sans surprise à Ottawa

Un homme le visage couvert d'un masque passe devant la vitrine d'un magasin décorée d'un sapin de Noël, le 11 novembre 2020 à Budapest, en Hongrie.

Le gouvernement conseille aux Ontariens de célébrer les traditionnelles fêtes de fin d'année de manière virtuelle (archives).

Photo : Reuters / Bernadett Szabo

Radio-Canada

Les agences de santé publique d'Ottawa et de l'est ontarien saluent le plan pour les Fêtes du gouvernement de Doug Ford.

Le premier ministre de la province, Doug Ford, a annoncé mercredi que les rassemblements se limiteront aux membres d’un foyer, auxquels un proche vivant seul pourra rendre visite.

Nous demandons à chacun de célébrer avec son propre ménage uniquement. Évitez les grandes soirées des Fêtes ou les grands soupers de famille pour nous aider à freiner la propagation de ce virus dévastateur, a imploré le premier ministre ontarien.

À Ottawa, cette nouvelle a été accueillie sans surprise. En effet, la médecin hygiéniste de Santé publique Ottawa (SPO), la Dre Vera Etches, avait déjà annoncé sa couleur mardi en invitant les Ottaviens à ne pas célébrer les fêtes de fin d’année avec d’autres membres de leur entourage.

La médecin hygiéniste s’est montrée satisfaite que les autorités provinciales partagent sa recommandation L’avis de la province est le même que mon avis, a-t-elle souligné. Le niveau de COVID peut augmenter rapidement si on a des rassemblements où il y a des contacts étroits sans les masques, sans distance à l'intérieur.

C'est difficile, car le temps des Fêtes est important pour être ensemble, mais cette année c’est important d'être ensemble virtuellement.

Dre Vera Etches, médecin hygiéniste de Santé publique Ottawa

Pour Alain Chamsi, résident d’Ottawa, la dangerosité du virus mérite que l’on sacrifie les traditionnels rassemblements du temps des Fêtes.

Ma mère vient de décéder de la COVID-19 il y a à peu près deux semaines, a confié M. Chamsi. On comprend donc encore un peu plus ce que ça veut dire au monde et on est prêt à faire les sacrifices nécessaires.

Malgré tout, certains Ottaviens se disent déçus de ne pas avoir l’opportunité de se réunir à Noël comme pourront le faire les Québécois sous certaines conditions.

Je pense que c’est trop exagéré, a confié frustrée Johanne Carpentier, habitante d’Ottawa.

Ce n’est pas une bonne chose, je vais le faire parce qu’il faut suivre les règlements, mais je ne suis pas d’accord avec ça.

Johanne Carpentier, résidente d’Ottawa

La province a toutefois apporté certains assouplissements. Ainsi, les personnes qui habitent loin de chez elles, notamment les étudiants, pourront rejoindre leur famille pendant les Fêtes à condition de se placer en quarantaine ou de réduire leurs contacts avec les autres entre 10 et 14 jours avant leur retour à la maison, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

Pas d’exception pour la zone jaune

Bien que l’est ontarien soit passé dans la zone jaune ce lundi, le médecin hygiéniste du Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO), Dr Paul Roumeliotis, a confirmé lui aussi que les habitants de la région devront se limiter aux rassemblements des membres d’une même maisonnée.

On est dans la zone jaune, mais même à ça je recommande le plus possible de rester juste avec votre foyer, si c’est nécessaire peut-être y a une personne seule et vous pourrez l’inviter, mais celle-là, ça va être avec les précautions appropriées, a indiqué le médecin hygiéniste lors d’un point presse.

On doit limiter vraiment les visites lors des Fêtes. Nous dans notre région on est rendu dans la zone jaune et on veut rester là on veut pas aller vers l’orange.

Dr Paul Roumeliotis, le médecin hygiéniste du Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO)

Le BSEO croit qu’il faut se montrer vigilant et éviter les rassemblements pendant les célébrations de fin d’année d’autant plus que la population a une moyenne d'âge élevée dans la région.

Nous avons beaucoup d'aînés dans notre région et je pense que pour cette année c’est mieux de le faire [Noël] de façon virtuelle, a expliqué le Dr Roumeliotis.

Pour mieux éclaircir ses recommandations, le gouvernement ontarien s’apprête à lancer un nouveau site Internet dans lequel sera inscrit toute une série de lignes directrices destinées à ce que les particuliers puissent planifier une saison des Fêtes sécuritaires.

Les chiffres du jour

Quatre décès s'ajoutent au bilan des décès mercredi dans la capitale nationale. Depuis le printemps dernier, 372 personnes ont succombé à la COVID-19 à Ottawa.

Santé publique Ottawa rapporte par ailleurs 23 nouveaux cas de COVID-19, en ce milieu de semaine, ce qui porte à 8 254 le nombre de personnes qui ont été contaminées sur le territoire.

Dans l’est-ontarien, 13 nouvelles personnes ont contracté le virus, pour un total de 818 cas depuis le début de la pandémie.

Aucun nouveau décès n’est à déplorer, le total des décès reste donc à 30 d'après les dernières statistiques du BSEO.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !