•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les dernières informations sur la COVID-19 dans le Grand Nord

Radio-Canada met à jour régulièrement, dans ce texte, le nombre de cas de COVID-19 dans chacun des trois territoires.

Une carte géographique des trois territoires derrière une illustration du virus de la COVID-19.

Suivez ici les informations sur l'évolution de la pandémie dans les territoires.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

ICI Grand Nord suit l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans les territoires et publie ci-dessous des données et des informations sur la situation au Nunavut, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Yukon.

Les trois territoires multiplient leurs efforts pour arriver à vacciner 75 % de leur population adulte. Plus de la moitié des personnes admissibles ont d’ailleurs reçu au moins une dose du vaccin de Moderna.

La vaccination de l’ensemble des résidents des communautés les plus isolées des trois territoires a commencé en janvier dernier.

Ottawa a initialement priorisé les territoires du Grand Nord dans sa gestion de l’envoi de doses du vaccin.

Lorsqu’elles ont débuté, les campagnes au Nunavut, aux Territoires du Nord-Ouest et au Yukon ont priorisé la vaccination des résidents et du personnel des centres pour aînés et de soins de longue durée. Désormais, tous les adultes des trois territoires ont accès au vaccin de Moderna.

Nunavut

  • Le territoire ne compte aucun cas actif depuis le 20 mars.
  • Les restrictions sanitaires sont assouplies dans la région de Kivalliq. Les rassemblements sont fixés à 100 personnes à l’extérieur et à 15 à l’intérieur, ce qui exclut les membres du logement concerné.
  • Les voyages vers Arviat ont repris le 29 mars, sans avoir à demander une approbation.
  • Le Nunavut a reçu environ 37 500 doses depuis le mois de décembre
  • Douze cas de COVID-19 diagnostiqués au Manitoba entre décembre et janvier, dont trois concernant des personnes décédées depuis, sont maintenant comptabilisés au Nunavut. Le territoire compte donc quatre décès liés au virus depuis le début de la pandémie.
  • Iqaluit a lancé, le 15 mars, une campagne de vaccination de masse pour vacciner environ 100 personnes âgées de 18 ans et plus chaque jour.
  • En date du 9 avril, 13 618 Nunavummiut ont reçu leur première dose du vaccin et 9247 leur deuxième.

Territoires du Nord-Ouest

  • Tous les adultes du territoire ont accès au vaccin.
  • Un cas de COVID-19 a été confirmé à Yellowknife le 5 avril auprès d'un résident des T.-N.-O. dont l'infection est liée à un voyage international.
  • Samedi 3 avril, une éclosion a été déclarée à la mine de diamants Diavik, située à 300 km de Yellowknife, après qu'un deuxième travailleur en une semaine a été déclaré positif à la COVID-19.
  • Les résidents de Fort Simpson et de Norman Wells peuvent s’isoler chez eux à leur retour de voyage à l’extérieur des T.N.-O. au lieu de le faire dans un centre d’isolement.
  • La vaccination a débuté dans les mines Diavik, Ekati et Gahcho Kué, de même qu'à celle de l’Imperial Oil, à Norman Wells, pour les travailleurs en rotation qui n'habitent pas au territoire.
  • En date du 9 avril, 24 103 Ténois ont reçu leur première dose du vaccin, et 14 471 leur deuxième.
  • Les T.N.-O. ont repéré 49 infections depuis le début de la pandémie.

Yukon

  • Le médecin hygiéniste en chef, Brendan Hanley, a publié un avis d'exposition possible au variant B.1.1.7 pour les personnes ayant voyagé à bord du vol 8889 d'Air Canada entre Vancouver et Whitehorse, le dimanche 4 avril (départ : 18 h 30 - arrivée : 20 h 49).
  • Une personne qui avait été infectée par le variant a reçu l'autorisation de voyager, mais les autorités de la santé ont appris que l'infection de cette personne était toujours active au moment du vol. Elles communiqueront avec les personnes qui étaient assises à proximité, mais affirment que le risque d'infection lors d'un vol est faible.

Rectificatif :

Les autorités ont d'abord indiqué qu'il s'agissait du vol du mardi 6 avril, mais ont envoyé un correctif quelques heures plus tard indiquant qu'il s'agissait du vol du dimanche 4 avril.

  • Mercredi, Brendan Hanley, a affirmé qu’à moins d’un revirement majeur de situation, il n’y aurait pas de changements dans les mesures de restrictions sanitaires, avant l’entrée en poste du nouveau gouvernement. Les élections territoriales doivent avoir lieu le 12 avril.
  • Les deux personnes infectées par le variant B 1.1.7, des cas signalés le 25 mars, sont rétablies.
  • Le Yukon ne compte plus de cas actifs de la COVID-19.
  • Le Yukon a confirmé 74 infections et 1 décès dû à la COVID-19 depuis le début de la pandémie.
  • Tous les résidents du Yukon ont accès au vaccin de Moderna.
  • En date du 9 avril, 24 344 Yukonnais ont reçu leur première dose du vaccin et 15 343 leur seconde dose.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !