•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Artistes-peintres associés de Sherbrooke présentent Expose pour la cause

Une peinture à l'acrylique d'un couple qui promène des chiens sur une plage.

La balade des chiens, de Nicole Gilbert, fait partie des œuvres que les entreprises peuvent choisir d'exposer dans le cadre du projet « Expose pour la cause ».

Photo :  courtoisie / Nicole Gilbert

Anik Moulin

Les Artistes-peintres associés de Sherbrooke présentent Expose pour la cause. Cette initiative a pour but d'encourager les artistes-peintres qui, comme bien des acteurs du milieu culturel, éprouvent des difficultés depuis le début de la pandémie.

Dans le cadre de ce projet, l’association donne l’option aux commerces et aux entreprises de Sherbrooke d’exposer, à l'intérieur de leurs locaux, les œuvres originales de ses artistes membres pour 60 $ par an.

J'ai eu flash! Je me suis dit, pourquoi ne pas donner plus de visibilité à l'association et aux artistes en exposant dans les restaurants, dans les bureaux d'affaires, partout, explique Sylvain Lamy, directeur de projets et artiste multidisciplinaire.

Photo de Sylvain Lamy.

Sylvain Lamy est directeur de projets et artiste multidisciplinaire.

Photo : Courtoisie

Un catalogue des nombreuses œuvres participantes est disponible sur le site internet de l'association, où se trouve également un résumé du parcours artistique de chaque membre.

Encourager les artistes et la Fondation de l’école du Touret

C'est un moyen de sensibiliser la population aux artistes en région, inconnus de la plupart des commerçants. Au lieu d'avoir des reproductions dans leurs bureaux, ils peuvent avoir des originaux.

Nicole Gilbert, agente de projets et artiste-peintre
Photo de Nicole Gilbert.

Dans le cadre du projet, 20 dollars seront aussi donnés à la Fondation de l'école du Touret, une cause importante pour Nicole Gilbert, agente de projets et artiste-peintre.

Photo : Courtoisie

La plupart des fonds amassés par le programme seront remis aux créateurs de la région. Vingt dollars seront aussi donnés à la Fondation de l'école du Touret, une cause importante pour Nicole Gilbert.

Ma fille était handicapée mentale et physique, et à l'époque, il y a quarante ans de ça, y'en n'avait pas de ressources. Là, le Touret est là pour ça. Ça m'interpelle personnellement, souligne-t-elle.

La Fondation de l’école du Touret recevra aussi 10% des ventes d'œuvres effectuées dans le cadre du programme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !