•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Une centaine d'élèves de l'école Paul-Hubert de Rimouski en isolement

L'entrée principale de l'école secondaire Paul-Hubert de Rimouski.

Une centaine d'élèves de l'école secondaire Paul-Hubert de Rimouski ont été placés en isolement préventif. (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une centaine d'élèves de l'école secondaire Paul-Hubert de Rimouski sont en isolement préventif après qu'une élève ait obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19.

Une opération de dépistage auprès des élèves d'un groupe-classe de 4e seondaire et d'un groupe d'élèves reliés à l'harmonie de l'école a débuté mardi soir et s'est poursuivie mercredi.

Le Centre de services scolaires des Phares (CSSDP) n'a pas voulu accorder d'entrevue sur le sujet.

Le CSSDP a fait parvenir une note d'information aux parents et aux enseignants, mais il n'a contacté ni le Conseil d'établissement ni le syndicat des enseignants pour leur fournir davantage d'explications.

Le président du Syndicat de l'enseignement de la région de La Mitis, qui représente les enseignants des Centres de services scolaires des Phares et des Monts-et-Marées, Jean-François Gaumond, regrette cette situation.

Il se pose des questions quant au nombre d'élèves placés en isolement préventif.

Pourquoi on parle de 100 élèves si on parle de deux groupes? Habituellement, les ratios dans les classes au secondaire, ça doit être de 30-32 élèves.

Jean-François Gaumond, président du Syndicat de l'enseignement de la région de La Mitis

Tous les élèves de 4e secondaire de l'école Paul-Hubert suivront leurs cours à distance jeudi. Cette opération était déjà prévue pour tester le système d'enseignement à distance.

Pour les autres élèves, l'école demeure ouverte et toutes les autres activités y sont maintenues.

L'école Paul-Hubert compte environ 1500 élèves.

Avec les informations de Denis Leduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !