•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas facile de trouver un sapin de Noël naturel à Vancouver

Une personne scie le tronc d'un sapin.

Les sapins qu’offre l’organisme Aunt Leah's Place dans le but de récolter des fonds ont déjà été réservés.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson

Radio-Canada

Les Vancouvérois pourraient avoir plus de difficulté à trouver un sapin de Noël naturel cette année, alors que les restrictions qu’impose la COVID-19 réduisent les options du marché.

Chris Higgins et sa famille voyagent chaque année de Vancouver à Squamish pour trouver et couper leur arbre de Noël. Ils terminent l'aventure avec une tasse de chocolat chaud.

Or, comme les autorités sanitaires recommandent d'éviter tout voyage non essentiel à l’extérieur de la régie de santé, M. Higgins doit désormais trouver un plan B, dit-il. Si elles renouvellent les restrictions, nous chercherons un arbre dans un lot de notre quartier.

Cependant, la solution de rechange pourrait s’avérer plus compliquée qu’elle ne paraît, puisque l’offre est réduite pour bon nombre de lots de la région.

Une quantité d'arbres à la baisse

Le Lions Club de Vancouver Sud doit réduire ses heures et compte moins d’arbres que les années précédentes, explique son secrétaire Namtez Babbu Sohal : Ce ne sera pas facile à gérer. Les choses pourraient changer demain, qui sait ce que les prochaines restrictions vont apporter.

Si le club compte normalement environ 2200 arbres, ce nombre est tombé à 800 cette année.

De son côté, l’organisme de bienfaisance Aunt Leah's Place gère habituellement cinq lots d'arbres de Noël, mais cette année, ce nombre est tombé à trois, par souci des règles touchant la distanciation physique.

Nous nous assurons de respecter les ordres de santé, affirme la directrice de l'organisme, Sarah Stewart.

Les sapins d'Aunt Leah's Place destinés à récolter des fonds ont déjà été réservés.

Avec les informations de Rafferti Baker

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !