•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un cas de COVID-19 est retiré du bilan de la Côte-Nord

Un site de dépistage, au Québec.

Les efforts de dépistage sur poursuivent sur la Côte-Nord (archives).

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord enlève un cas de COVID-19 à son bilan quotidien, qui passe ainsi à 199 personnes infectées depuis le début de la pandémie.

Un cas qui avait été ajouté au bilan de la Côte-Nord, dans la MRC de Sept-Rivières, appartenait plutôt à une autre région, explique le centre de santé. Les données ont donc été corrigées.

De plus, aucune nouvelle infection n'est comptabilisée, selon le dernier bilan. En raison du cas retranché, le nombre de cas actifs dans la région diminue donc lui aussi de un par rapport à la veille. Au total, 16 personnes sont toujours porteuses du virus sur la Côte-Nord.

Sur les trois hospitalisations enregistrées en ce moment, deux personnes sont dans des hôpitaux situés à l'extérieur de la Côte-Nord.

Dans la région, seulement cinq lits sont désignés pour recevoir des patients de la COVID-19, tous à Sept-Îles.

Le CISSS ne craint cependant pas de manquer de lits pour les patients atteints de la COVID-19 qui ont besoin de soins. Le docteur Richard Fachehoun, médecin spécialiste en santé publique au CISSS de la Côte-Nord, indique qu'au besoin, les patients sont transférés dans d'autres régions.

C'est vrai qu'à Sept-Îles on a peut-être une capacité limitée, mais n'oublions pas, il y a la capacité provinciale aussi.

Richard Fachehoun, médecin spécialiste en santé publique au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord

Le président-directeur général du centre de santé par intérim, Claude Lévesque affirme aussi évaluer la possibilité d'ajouter des lits dédiés aux personnes atteintes par la COVID-19 à Baie-Comeau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !