•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouvel immeuble pour les soins de longue durée à Sudbury

Des personnes âgées dans un salon.

54 nouvelles places en foyers de soins de longue durée seront ajoutées dans le nouveau bâtiment d'Extendicare.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le ministère des Soins de longue durée et Extendicare confirment qu’un nouveau centre de soins de longue durée pouvant accueillir 320 personnes sera construit à Sudbury pour remplacer le pavillon York.

Selon un communiqué d’Extendicare, les 266 lits de la résidence York de Sudbury seront déménagés dans des espaces améliorés et 54 lits supplémentaires seront ajoutés dans le projet.

Comme l’indique Extendicare, le deuxième projet est en voie de planification, que ce soit avec la Ville ou avec le ministère.

Le projet du nouvel immeuble fait partie des fonds promis dans le budget de la province, visant à créer 30 000 nouveaux lits de soins de longue durée sur une période de dix ans.

Le projet de Sudbury fait partie d’une tranche de près de 3000 nouvelles places en soins de longue durée annoncée par le gouvernement en début de semaine.

Extendicare a par ailleurs lancé la semaine dernière la construction d’un édifice avec 256 places en soins de longue durée, aussi à Sudbury, qui remplacera ses installations de Falconbridge.

Une construction attendue à Sudbury

Pour le conseiller municipal René Lapierre, qui représente le quartier numéro 6 et qui est président du comité des services à la communauté, cette annonce est une très bonne nouvelle pour Sudbury.

Le conseiller René Lapierre pose pour une photo.

René Lapierre se réjouit de l'arrivée future des deux foyers de soins de longue durée à Sudbury.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

C’est très excitant pour nos aînés qui ont besoin d’assistance, ils vont être très contents d’avoir de nouveaux bâtiments pour [recevoir] les soins dont ils ont besoin, croit-il.

Selon lui, les établissements de soins de longue durée ne sont pas seulement un endroit où les gens vont pour mourir, mais que c’est un milieu de vie qu’on leur offre.

M. Lapierre se réjouit aussi de la modernisation et de la mise à jour des infrastructures de soins de longue durée dans le Grand Sudbury, ajoutant que si une autre pandémie frappe dans 20 ans, ce sera mieux pour les résidents.

Il croit aussi qu’un nouveau bâtiment sera mis aux normes médicales notamment pour la largeur des corridors ou encore pour les espaces réservés aux patients.

Si l’échéancier des travaux n’est pas encore connu, M. Lapierre parle d’un processus de longue haleine qui va devoir être accompli avant construction du nouvel immeuble. On parle environ de 12 à 18 mois avant la première pelletée de terre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !