•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie d’une plantation légale de cannabis à Laval

Une fumée dense s'échappe du deuxième étage du bâtiment, devant lequel sont stationnés des camions de pompiers.

Un incendie s’est déclaré dans un immeuble à logements transformé en plantation légale de cannabis, rue Berri, dans le quartier Pont-Viau à Laval.

Photo : Radio-Canada / Alain Béland

Radio-Canada

Les pompiers de Laval tentent de maîtriser un important incendie qui s’est déclaré vers 3 h mercredi dans un immeuble à logements transformé en plantation légale de cannabis, rue Berri, dans le quartier Pont-Viau.

Selon le chef des opérations du Service de sécurité incendie de Laval, Mathieu Lorrain, lorsque les pompiers sont arrivés sur place, il leur a été difficile de pénétrer dans le bâtiment en raison de la fumée dense et de la chaleur importante qui provenait du deuxième étage. Cela les a aussi empêchés de faire un tour complet de l’édifice pour s’assurer que personne ne s’y trouvait.

Le brasier ayant pris de l’importance, une quarantaine de pompiers ont été appelés sur les lieux et ont finalement arrosé le bâtiment de l’extérieur, en raison d’un affaissement de la structure.

Il commence à y avoir un affaissement de structure. Donc, pour la sécurité de nos pompiers, on a décidé de se mettre en mode défensif, a expliqué Mathieu Lorrain.

On ignore la cause de l’incendie pour le moment.

Important incendie à Saint-Hyacinthe

L'immeuble est en flammes. Des pompiers se trouvent devant.

À Saint-Hyacinthe, un incendie a pris naissance dans un immeuble à logements en rénovation de la rue de l'Hôtel-de-Ville.

Photo : Radio-Canada / Alain Béland

Par ailleurs, à Saint-Hyacinthe, en Montérégie, un incendie s’est également déclaré un peu avant minuit dans un immeuble à logements en rénovation de la rue de l'Hôtel-de-Ville.

Personne ne se trouvait à l’intérieur.

L’incendie a mobilisé des dizaines de pompiers, certains provenant des villes environnantes.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.