•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

TikTok prend des mesures pour prévenir les crises d’épilepsie

L’application TikTok sur un téléphone intelligent.

Les personnes épileptiques photosensibles pourront naviguer plus en paix sur TikTok.

Photo : afp via getty images / LIONEL BONAVENTURE

Radio-Canada

Les personnes épileptiques photosensibles auront dorénavant moins de craintes en naviguant sur TikTok puisque le réseau social a annoncé mardi qu’il se dotait d’une nouvelle fonction lui permettant de filtrer automatiquement les vidéos susceptibles de déclencher des crises avec convulsions.

Pour les personnes épileptiques photosensibles, consulter son fil d’actualité sur TikTok peut représenter une véritable roulette russe. Comme les contenus sont diffusés aléatoirement sur l’application, les risques d'exposition à des lumières clignotantes – cet effet visuel qui peut déclencher des crises d’épilepsie – sont plus importants.

Ces risques sont maintenant chose du passé pour les internautes, car il est désormais possible de choisir de sauter toutes les vidéos jugées photosensibles par le système de l’application chinoise. Les utilisateurs et utilisatrices peuvent également signaler ce type de contenu afin qu’il n’apparaisse plus sur leur fil d’actualité.

Un travail collaboratif

TikTok n’en est pas à sa première initiative pour les personnes épileptiques photosensibles. Depuis quelques mois, le réseau social chinois avertit les internautes qui publient des vidéos contenant des effets visuels pouvant déclencher des crises d’épilepsie. Un avertissement accompagne également ces contenus.

Pour l’aider dans sa démarche, ByteDance, société mère de TikTok, a fait appel à plusieurs organismes de sensibilisation à la maladie dans le monde. Selon l’un d’entre eux, l’Epilepsy Foundation of America, quelque 65 millions de personnes souffrent d’épilepsie.

Cette annonce survient dans un souci pour TikTok d’éliminer de sa plateforme le Seizure Challenge, un défi dans lequel des internautes simulent des crises d’épilepsie sur une chanson de l’artiste JuiceWrld, mort des suites de la maladie en 2019 à l’âge de 21 ans.

La fonction a déjà été déployée dans les paramètres d’accessibilité de TikTok pour un bon nombre d’internautes. Pour les autres, elle sera lancée dans les prochaines semaines.

Avec les informations de TechCrunch, The Verge, et Engadget

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !